navet


Recherches associées à navet: radis

navet

n.m. [ de l'anc. fr. nef, navet, du lat. napus ]
1. Plante potagère à racine comestible ; cette racine : Un ragoût de navets.
2. Au Québec, rutabaga.
3. Œuvre artistique sans valeur : Ce film est un vrai navet.

NAVET

(na-vè ; le t ne se prononce et ne se lie jamais ; au pluriel, l's se lie : des na-vè-z excellents ; navets rime avec traits, succès, etc.) s. m.
Plante crucifère dont la racine, fusiforme, charnue, d'une saveur douce et sucrée, est employée comme aliment, et recommandée comme pectorale et adoucissante, dans les irritations pulmonaires ; varietas esculenta du brassica napus, L. La racine de cette plante. Manger des navets. Un canard aux navets.
Navet du diable, navet à longue queue, navet galant, noms vulgaires de la bryone.
Nom marchand de plusieurs coquilles univalves.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Iluec copa le chief Torbant le fil Pharel.... com se fust d'un naviet [, Ch. d'Ant. II, 554]
    Se dist l'en que ce font deables ; Mais tex [tels] diz nevaut deus navez [, la Rose, 18107]
  • XIVe s.
    Mettre parcuire en boullon de char et des navès [, Ménagier, II, 5]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. napus, par l'intermédiaire d'un diminutif napetus. La tendance à changer le p en b ou v se trouve de très bonne heure :
    nabinam, navinam, [, dans la loi salique, LASPEYRES, p. 40]
    Le simple existait dans l'ancienne langue :
    E les grasses viandes, chous e nes à user [, Th. le mart. 93]
    Il y avait aussi un autre diminutif :
    Li ewe où li naviel seront cuit assouage moult le pis [adoucit la poitrine] [ALEBRANT, f° 59]
    C'est de ce diminutif que viennent : Berry, naveaux, naviaux ; picard, naviau ; wallon, navai ; namur. navia.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    NAVET. Ajoutez :
    Navet de Suède, nom qui a été donné au rutabaga.

navet

NAVET. n. m. Plante de la famille des Crucifères, que l'on cultive dans les jardins, dans les champs, et dont la racine, qui porte le même nom, est comestible. Manger des navets. Potage aux navets. Canard aux navets.

navet

un Navet, ou Naveau, Rapum, Napus, Bunias, buniadis.

Les fueilles des navets, Rapacia rapaciorum, siue Rapicia rapiciorum.

navet


NAVET, s. m. [Navè: 2eè moy.] Espèce de racine bone à manger. = L' Acad. avait dit d'abord navet ou naveau. Dans les éditions suivantes, elle se contente de dire, quelques-uns disent naveau. Dans la dernière, elle ne fait plus mention de celui-ci.

Traductions

navet

Kohlrübe, Rübeturnipknol, raap, knolraap, koolzaad, snertfilm, snertroman, koolraapלפת (ז), לֶפֶתلفت, لِفْتtuřínroe, kålroenaponaboشلغمnaurisnæparapa, crosta, navone, pizzaかぶ, カブ순무neperzepanaboрепаcủ cải, cây củ cải萝卜, 芜箐甘蓝γογγύλιreparovaหัวผักกาดşalgamРяпа蘿蔔 (navɛ)
nom masculin
1. racine ronde et comestible mettre des navets dans la soupe
2. mauvais film ou mauvaise pièce de théâtre J'ai regardé un navet à la télévision.

navet

[navɛ] nm
(= légume) → turnip
(péjoratif) (= film) → third-rate film, turkey (USA) >