navigable

navigable

adj.
Où l'on peut naviguer : Fleuve navigable.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

NAVIGABLE

(na-vi-ga-bl') adj.
Où l'on peut naviguer.
M. Chardin dit qu'il n'y a point de fleuve navigable en Perse, si ce n'est le fleuve Kur, qui est aux extrémités de l'empire [MONTESQ., Esp. XXIV, 26]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    L'iver fut si plains de noifs [neiges] et de gelées, que le Tibre, closes ses voies, fut fet non naviable [BERCHEURE, f° 101, verso.]
  • XVIe s.
    Le fleuve de Thais, un des plus navigables de toute l'Escosse [BEAUGUÉ, Guerre d'Écosse, II, 27]
    Ce lac est navigable d'assez grands bateaux [AMYOT, Lucul. 20]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. navigabilis, de navigare, naviguer.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

navigable

NAVIGABLE. adj. des deux genres. Où l'on peut naviguer. Ce fleuve est navigable dès sa source. Une rivière navigable.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

navigable

Navigable, Nauigabilis.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

navigable


NAVIGABLE, adj. NAVIGATEUR, s. m. NAVIGATION, s. f. NAVIGUER, v. n. [l'u est nécessaire dans le dernier, pour doner au g un son fort qu'il n'a pas devant l'e: il est inutile aux aûtres, parce que le g a naturellement ce son devant l' a.] Naviguer, aler sur mer, ou sur les grandes rivières. Navigation, voyage sur mer, etc. Navigateur, qui a fait de grands voyages sur mer. Navigable, où l'on peut naviguer, en parlant des mers ou des rivières. "Naviguer en pleine mer. "Longue navigation. "Grand, hardi navigateur. "Mer, qui n'est pas navigable. Rivière navigable dès sa source.
   Rem. 1°. Suivant Vaugelas, les Marins disent naviguer, mais les bons Auteurs et les gens de la cour, naviger. L'Acad. n'avait d'abord adopté que celui-ci, et se contentait de dire, quelques-uns disent naviguer. — On lit dans Rousseau.
   Qui navïgeoient sur cette mer profonde.
Et dans Boileau, Sat. X.
   Puis bientôt, en grande eau, sur le fleuve de Tendre,
   Naviguer~ à souhait, tout voir et tout entendre.
Presque tous les Auteurs des Let. Édif. disent aussi naviger. Dans la dern. Édit. l'Acad. ne dit plus que naviguer, et celui-ci a prévalu. = 2°. Navigation, se prend quelquefois pour l'art de naviguer. "Les peuples, qui s'adonent à la navigation. = 3°. Naviguer, se dit aussi et de la manoeuvre que fait faire le Pilote à un vaisseau. "Mer, où il est mal-aisé de bien naviguer; et de la manière, dont un vaisseau va sur mer. "Ce vaisseau navigue bien. = 4°. * Plusieurs, dans les Ports de mer, disent navigant, pour marin. "Quel est votre état? Celui de navigant. "Un chirurgien navigant, qui sert sur les vaisseaux marchands. Ce mot n'est pas du bon usage.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

navigable

navigableנוויט (ת)navigabile (navigabl)
adjectif
où l'on peut naviguer
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

navigable

[navigabl] adjnavigable
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005