net

Net

[ nɛt] n.m. [ abrév. ]
Le Net,
Internet.

1. net, nette

adj. [ du lat. nitidus, brillant ]
1. Propre ; sans tache : Le linge est net impeccable ; sale
2. Bien marqué ; bien distinct :Une différence très nette notable ; 1. vague flou
3. Qui ne prête à aucun doute : Il a fait de nets progrès appréciable catégorique ; ambigu, équivoque tranché ; indécis
4. Qui n'a plus à subir aucune déduction (par opp. à brut) : Poids, salaire net.
Avoir les mains nettes,
être moralement irréprochable.
Faire place nette,
débarrasser un endroit de tout ce qui gêne.
Ne pas être net,
Fam. être un peu fou ; être louche, suspect.
Net de,
exempt de ; non susceptible de : Placements nets d'impôt.

net

adv.
1. Brutalement ; tout d'un coup : Stopper net brusquement
2. Sans ambiguïté ni ménagement : Parler net franchement, nettement sans détour ; carrément

net

n.m.
Au net,
sous une forme définitive : Recopier un texte au net.

2. net

[ nɛt] adj. inv. [ mot angl. signif. « filet » ]
Let, au tennis, au tennis de table et au volley-ball.
Remarque: Ce mot est un anglicisme qu'il est recommandé de remplacer par filet.

net

NET, ETTE. (Le T se prononce toujours.) adj. Qui est uni, poli, sans tache, sans souillure. Cette femme a le teint net. La glace de ce miroir est bien nette. Ce diamant n'est pas net. On trouve difficilement du cristal qui soit bien net. Une perle d'une eau bien nette. De la vaisselle nette.

Un cheval sain et net, Un cheval qui n'a aucun défaut, aucune maladie. Je vous ai vendu ce cheval sain et net.

Fig., Avoir la conscience nette, N'avoir rien à se reprocher.

Fig., En avoir le coeur net, Savoir ce qui en est, se délivrer de ses doutes.

Fig., Avoir les mains nettes, Se conduire avec probité, ne faire aucun profit illégitime. Il est sorti de cette affaire les mains nettes. On dit aussi Avoir les mains nettes de quelque chose, N'y avoir pris aucune part. Cela s'est fait sans moi, j'en ai les mains nettes.

NET se dit, par extension, de Ce qui est débarrassé, de ce qui a été vidé. Les huissiers étant allés pour saisir ses meubles, ils trouvèrent maison nette. Faire place nette.

Fam., Faire les plats nets, Vider les plats en mangeant tout ce qu'ils contiennent.

Fig. et fam., Faire maison nette, Congédier tous ses domestiques, tous ses employés.

NET signifie aussi Qui est pur, sans mélange, qui n'est altéré par aucun élément étranger. Ce froment est net, Il ne contient aucun mélange de seigle ni d'orge.

NET s'emploie figurément en ce sens, en parlant de Biens, de revenus, de quantités, et signifie Qui est sans restriction, dont on a déduit tout élément étranger. Cet homme ne doit rien, il a cinquante mille livres de rentes bien nettes. Ses dettes payées, il lui reste de quitte et de net cent mille francs, il lui reste quitte et net cent mille francs.

Produit net, Ce qu'on retire d'un bien, d'une vente, etc., tous frais faits et toutes charges déduites. Il s'oppose à Produit brut, recette brute. Bénéfice net, Celui qu'on retire d'une entreprise, déduction faite de tous les frais. On dit dans un sens analogue, en termes de Commerce, Prix net, Prix au-dessous duquel le vendeur ne fait plus de remise, prix définitif. après tous rabais possibles.

Poids net, Poids d'une chose, sans ce qui la contient ou l'enveloppe.

NET DE, Débarrassé de, non susceptible de. Net d'impôt. Net de tout droit.

NET signifie encore Qui est uni, distinct, qui a un contour précis, qui n'est pas confus brouillé. Coupure, cassure nette. Ces caractères d'impression sont fort nets. Cette écriture est très nette. Dessin net. Ce cliché photographique n'est pas net.

Avoir la vue nette, Avoir des yeux qui distinguent bien les objets.

Voix nette, Voix franche, distincte et égale. On dit dans le même sens Un son net. Parole, diction nette, Débit qui détache et fait entendre tous les mots, toutes les syllabes.

NET s'emploie figurément, en parlant des Opérations et des productions de l'esprit et signifie Qui est précis, clair, pur. Une pensée nette. Une expression nette. Un style net et facile. Je n'ai pas, je ne me forme pas une idée bien nette de ce projet. Toutes ses explications sont claires et nettes.

Avoir l'esprit net, Concevoir clairement les sujets auxquels on s'applique; avoir de la clarté, de la méthode dans l'esprit.

NET signifie aussi, figurément, Qui est sans difficulté, sans embarras, sans ambiguïté. Il y a bien des complications dans cette affaire, elle n'est pas nette. Jamais il ne m'a fait une proposition nette, une réponse nette. Voilà qui est clair et net. Cette situation n'est pas nette.

Il signifie encore figurément, en parlant des Personnes et des choses, Qui est franc, sans supercherie, qui ne donne lieu à aucun doute, à aucun soupçon. Il est sorti net de cette affaire. Le procédé de cet homme est net, n'est pas net, n'est pas bien net. Sa conduite est nette.

Fam., Son cas n'est pas net, Il n'est pas sans reproche dans cette affaire.

En termes de Marine, Patente nette, Attestation légale qui constate qu'un navire est sorti d'un pays exempt de maladies contagieuses.

NET s'emploie substantivement dans cette phrase, Mettre au net un écrit, un dessin, un plan, etc., En faire une copie claire et bien lisible sur l'original qui est brouillé, qui a des ratures.

NET s'emploie aussi adverbialement et signifie D'une manière franche, précise, tout d'un coup. Cela s'est cassé net, s'est cassé net comme verre.

Il signifie, au figuré, Franchement, clairement, sans détour. Trancher net la difficulté. Il a refusé tout net. Je lui ai parlé net. Je lui ai dit tout net ce que j'en pensais. J'ai oublié tout net ce que vous m'avez recommandé.

net

Net, Mundus, Nitidus.

Fort net, Permundus.

Bien net et poli, Limatus.

net


NET, NETTE, adj. NETTEMENT, adv. NETTETÉ, s. f. [Nèt, nète, nèteman, nèteté: 1re è moy. 2 e muet.] Net, I°. Au propre, qui est sans ordûre. "Habit net; place, vaisselle, nette. "Ce blé n'est pas net; cette eau n'est pas nette. Net, propre (synon.) La propreté ajoute à la netteté, l'idée d'un arrangement convenable à la destination. Ainsi, la netteté n'est que le premier élément de la propreté. "Des souliers sont nets, quand on les a bien décrotés; mais, quoique nets, ils ne sont pas propres, s'ils se trouvent déformés, etc. "Quoique nette et vétûe d'habits nets, une persone n'est pas propre, si elle a sa chevelûre en désordre, etc. — Extr. des Syn. Fr. de M. l'Ab. Roubaud. = 2°. Vide. "On alait pour saisir les meubles, on trouva maison nette, ou la place nette. = Faire maison nette, chasser tous les domestiques. = 3°. Uni, poli, sans tache. "Cette femme a le teint net; diamant qui n'est pas net; glace de miroir bien nette; perle qui est d'une eau bien nette. = 4°. Distinct. "Écritûre, impression bien nette; caractère fort net. 5°. Fig. Clair, pur, aisé. "Discours net et poli; style net et facile; expression nette. = 7°. Qui est sans embârrâs, sans ambiguité. "Cela est clair et net:
   En termes clairs et nets cette lettre s'explique.
       Regn.
Réponse nette; rendre un compte net. = 7°. Liquide, quitte de dettes. "Son revenu est clair et net. "Il a dix mille livres de rente bien nettes. "Il lui reste de quite et de net cent mille écus. = 8°. Franc, loyal. "Son procédé est net: il n'y a rien à reprendre. = 9°. Figurément, st. famil. Avoir le coeur net d'une chôse; l'éclaircir, l'aprofondir. "J'en veux avoir le coeur net. = Avoir les mains nettes, n'avoir pas de rapine, d'injustice à se reprocher. "Il me semble que j'entends les voix confûses de tous les François qui crient, grâces, miséricorde au Protecteur des Pauvres, dont les mains sont si nettes de tous les présens. Or. Fun. de M. Séguier. — Cette expression n'est pas du style noble. — Être net d'un crime; en être inocent. St. famil. "Quelques persones le soupçonoient de n'être pas bien net de toutes les liaisons avec les inventeurs du système. Targe Trad. de Smolett. L'expression n'est pas assez noble, ce me semble, pour une Histoire.
   NET, adv. Tout d'un coup. "Cela s'est cassé net; net comme un verre. = Tout net, franchement, librement. "Je l'ai refusé tout net. = On dit aussi net sans tout. "Je lui ai parlé net. Acad. "Le Visir refuse net. Ann. Litt. = Bossuet dit trancher net, qui n'est pas de l'usage actuel. "Il n'y a rien de tel que de trancher net (d'être tranchant), cela donne un air de savant. = Au net, adv. Mettre au net, copier, transcrire. Marivaux dit avoir au net, locution, qui me parait au moins douteûse. "J'ai envie de vous doner à copier quelque chôse que je souhaiterois avoir au net.
   NETTEMENT, au propre, avec netteté. "Il faut se tenir blanchement et nettement. = Au figuré, d'une manière claire, intelligible. "Écrire, s'expliquer nettement. = Franchement et sans rien déguiser. "Je lui ai parlé nettement.
   NETTETÉ, qualité de ce qui est net. "Il aime la netteté. "La netteté d'une glace de miroir, etc. = Fig. netteté de voix, d' esprit, de style. Voy. NET, n°. 1°. et 5°.
   Rem. La netteté du sens dans le discours est une des qualités qu'il faut le plus rechercher. Souvent elle décide de l'arrangement de la phrâse; et entre deux constructions également bones selon les règles, il faut choisir celle où le sens est le plus net, et éviter sur-tout celle qui pourrait former quelque équivoque. Il est indiférent de dire: j'ai envoyé son livre à un tel, ou j'ai envoyé à un tel son livre; mais il ne serait pas indiférent de dire: j'ai envoyé à la poste les lettres que j'ai écrites, ou, j'ai envoyé les lettres, que j'ai écrites, à la poste. La seconde manière forme une équivoque ridicule. Il faut l'éviter; et préférer la première construction. = Il y a aussi de l'équivoque dans ces vers de Racine. Bajazet, Acte I, Sc. 4.
   Cruel, pouvez-vous croire
   Que je sois, moins que vous, jalouse de ma gloire.
Suivant le sens que présentent les mots, il semble qu' Atalide dit à Bajazet: pouvez-vous croire que ma gloire me touche moins qu'elle ne vous touche. Mais ce n'est pas là ce qu' Atalide entend. "Pouvez-vous croire. veut-elle dire, que je sois moins jalouse de ma gloire que vous n'êtes jaloux de la vôtre. = Les vices contre la netteté du style sont, 1°. les barbarismes, ou les mots inusités, et par là souvent inintelligibles. 2°. Le Galimathias. 3°. Les équivoques. 4°. Les parenthèses. 5°. Les mauvaises constructions, ou arrangemens~ des mots. 6°. Les longues périodes. Voy. ces mots.
   La pûreté et la netteté du style sont deux chôses diférentes. L'une regarde le choix des mots, l'autre leur arrangement. On peut écrire pûrement, sans écrire nettement; et on peut faire l'un et l'aûtre sans écrire agréablement. Aujourd'hui, on sacrifie tout à l'agrément, vrai ou prétendu: on se met peu en peine de la pûreté et de la netteté du discours. Le néologisme, les métaphores hardies ou forcées, ou même inintelligibles, une chaleur factice, un enthousiasme de comande, un style précieux ou boursouflé, et toujours plein de prétention: voilà le goût du siècle: mauvais goût, sans contredit, et dernière preûve de la décadence des lettres et de la corruption du vrai goût.

Traductions

net


nette

(nɛt)
adjectif
1. propre une surface nette
2. figuré clair, précis avoir les idées nettes
3. dont la forme est précise une image nette
4. salaire que l'on touche

net


adverbe
tout d'un coup, brusquement s'arrêter net

Net

anschaulich, bestimmt, deutlich, klar, abrupt, scharf, unbeschwert, Internet, lebendignet, clear, clean, plain, sharp, trim, distinct, clear-cut, flat, tidy, Internet, let, network, pure, neat, straight, vividzuiver, netto, plotseling, duidelijk, helder, klaar, uitgesproken, ronduit, zonder omwegen, schoon, internet, levendigבהיר (ת), ברור (ת), חד וחלק, נטו (ת), נקי (ת), צח (ת), חַד וְחָלָק, צַח, בָּרוּרapik, bersihpulcro, red, vívidonetto, nitido, pulito, terso, Internet, vividoانْتَرْنِت, حَيّnet, živýinternettet, levendeΔίκτυο, παραστατικόςkirkas, nettinet, živopisan正味, 鮮やかな선명한, 인터넷livlig, nettoInternet, żywyInternet, vívidoСеть, яркийlivlig, Nätเครือข่าย, เจิดจ้า สว่างไสว ชัดเจนcanlı, İnternetMạng, rõ ràng生动的, 网络 (nɛt)
nom masculin
Internet

net

[nɛt]
adj
(= sans équivoque, distinct) → clear
La distinction n'est pas nette → The distinction isn't clear.
[photo] → sharp
(avant le nom) [progrès] → definite; [différence, hausse, ralentissement] → marked
(= propre) → neat
faire place nette → to make a clean sweep
(COMMERCE) [prix, salaire, poids] → net
Poids net: 500 g → Net weight: 500 g.
net d'impôt → tax free
adv [refuser] → flatly
Il a refusé net de nous aider → He flatly refused to help us.
s'arrêter net → to stop dead
casser net → to snap in two
la lame a cassé net → the blade snapped in two
nm
mettre au net → to copy out

Net

[nɛt] nm (INTERNET) le Net → the Net