nettoiement

(Mot repris de nettoiements)

nettoiement

n.m.
Ensemble des opérations ayant pour but de nettoyer les lieux publics : Le nettoiement des plages.

NETTOIEMENT

(nè-toî-man) s. m.
Action de nettoyer. Terme rural. Nettoiement des grains, séparation de toutes les matières étrangères. Nettoiement des terres, des bois, enlèvement des plantes nuisibles, des arbres qui nuisent aux autres.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Le mire [médecin], devant parfait nettoiement du panicle [périoste], consolida la plaie dehors [LANFRANC, f° 20]
  • XVIe s.
    Il adjouste incontinent, ce baptesme n'estre pas le nettoyement des ordures du corps, mais estre bonne conscience envers Dieu [CALV., Instit. 1050]

ÉTYMOLOGIE

  • Nettoyer.

nettoiement

NETTOIEMENT. n. m. Ensemble des opérations ayant pour but de nettoyer. Service du nettoiement. Le nettoiement des rues. Le nettoiement d'un égout. Le nettoiement d'un port.

nettoiement


NETTOIEMENT, s. m. NETTOYER, v. act. [Né-toâ-man, toa-ié: 1reè moyen: dans le 1er l'e muet ne se prononce pas, et l' on prononce comme si l'on écrivait nétoiment; 3e é fer. au second. L'Ab. Regnier et Ménage voulaient qu'on prononçât, nétéié. Quelques persones l'admettent pour la conversation. C'était l' opinion de Richelet, qui dit que nettoyer n'était employé que par les Poètes.] L'action de nettoyer, de rendre net. "Le nettoiement des rûes, d'un port. Nettoyer un habit, des bottes. "Se nettoyer les dents; et non pas nettoyer ses dents. = Figurément, nettoyer la tranchée, en chasser les assiégeans. Nettoyer la mer, de corsaires; les exterminer. Nettoyer le bien, les afaires d'une maison, en aquitter les dettes. = En Peintûre, nettoyer les contours, les rendre plus purs et plus corrects. = Hors de là, il ne se dit guère au figuré. Bossuet dit que: "Le péché est nettoyé par la foi et par l'aumône. Ailleurs, il dit que: "L'aumône délivre de la mort et lave les péchés. Laver est là plus propre que nettoyer. On disait plus régulièrement, autrefois, que Dieu nettoie une âme par sa grâce; mais on se sert aujourd'hui plus volontiers de purifier. = M. Moreau a dit plus récemment et plus d'une fois: "Il faut, une fois pour toutes, simplifier et nettoyer nos idées. Je doute que cette expression figurée soit du goût de tout le monde.
   Rem. À~ la 1re et à la 2e pers. du plur. de l'imparfait de l'indicatif et du présent du subjonctif, il convient d'ajouter un i à l'y: nous nettoyions, vous nettoyiez, pour les distinguer du présent de l'indicatif, nous nettoyons, vous nettoyez. — Au futur simple et au conditionel, l'e muet ne se prononce pas: il nettoiera, il nettoieroit: pron. nè-toâ-ra, nè-toâ-rè.

Traductions

nettoiement

[netwamɑ̃] nm (ADMINISTRATION)cleaning
service du nettoiement → refuse collection