niché, ée

NICHÉ, ÉE

(ni-ché, chée) part. passé de nicher
Logé dans un nid. Un faucon niché au haut d'un arbre. Par extension.
Lors je lui dis : te voilà mal niché, Petit larron ; cherche une autre retraite : Celle du cœur sera bien plus secrète [J. B. ROUSS., Épigr. I, 2]
Une bonne Notre-Dame des bois nichée dans le tronc d'un chêne ou dans le feuillage d'une aubépine [BERN. DE ST-P., Études, 3e réponse aux object.]
Fig.
Mon nom, niché dans cent couplets malins [VOLT., Prude, III, 10]