nicotiane

(Mot repris de nicotianes)

NICOTIANE

(ni-ko-si-a-n') s. f.
Nicotiane tabac, connue vulgairement sous le nom de tabac (solanées) Nicotiane rustique, faux tabac.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Nicotiane.... on tient que c'est le petun des Americains.... les vertus de ceste plante sont si grandes, et en si grand nombre, qu'à bon droit l'a on appelée l'herbe de tous maux [O. DE SERRES, 626]

ÉTYMOLOGIE

  • Premier nom que la plante du tabac a porté en France, et qu'elle tirait du président Jean Nicot, ambassadeur en Portugal, qui l'envoya de Lisbonne à Catherine de Médicis, en 1560. Ensuite, cette princesse ayant voulu lui faire porter son nom, on l'appela quelque temps l'herbe à la reine.

nicotiane

NICOTIANE. s. f. Voyez TABAC.

nicotiane

Nicotiane, f. penac. Est une espece d'herbe, de vertu admirable pour guarir toutes navrures, playes, ulceres, chancres, dartres, et autres tels accidents au corps humain, que Jean Nicot de Nismes Conseiller du Roy, et maistre des requestes de l'hostel dudit Seigneur, estant Ambassadeur de sa Majesté Tres-chrestienne en Portugal, lequel a recueilli ce present Thresor ou Dictionaire de la langue Françoise, envoya en France l'an mil cinq cens soixante. Dont toutes Provinces de ce Royaume ont esté engées et peuplées, à cause de quoy laditte herbe a obtenu et porté ledit nom de Nicotiane, pour de laquelle sçavoir l'histoire entiere, voyez le ch. 59. du li. 2. de la Maison rustique.