nieller

(Mot repris de niellaient)

nieller

v.t. [ de 1. nielle ]
Orner de nielles.

nieller


Participe passé: niellé
Gérondif: niellant

Indicatif présent
je nielle
tu nielles
il/elle nielle
nous niellons
vous niellez
ils/elles niellent
Passé simple
je niellai
tu niellas
il/elle niella
nous niellâmes
vous niellâtes
ils/elles niellèrent
Imparfait
je niellais
tu niellais
il/elle niellait
nous niellions
vous nielliez
ils/elles niellaient
Futur
je niellerai
tu nielleras
il/elle niellera
nous niellerons
vous niellerez
ils/elles nielleront
Conditionnel présent
je niellerais
tu niellerais
il/elle niellerait
nous niellerions
vous nielleriez
ils/elles nielleraient
Subjonctif imparfait
je niellasse
tu niellasses
il/elle niellât
nous niellassions
vous niellassiez
ils/elles niellassent
Subjonctif présent
je nielle
tu nielles
il/elle nielle
nous niellions
vous nielliez
ils/elles niellent
Impératif
nielle (tu)
niellons (nous)
niellez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais niellé
tu avais niellé
il/elle avait niellé
nous avions niellé
vous aviez niellé
ils/elles avaient niellé
Futur antérieur
j'aurai niellé
tu auras niellé
il/elle aura niellé
nous aurons niellé
vous aurez niellé
ils/elles auront niellé
Passé composé
j'ai niellé
tu as niellé
il/elle a niellé
nous avons niellé
vous avez niellé
ils/elles ont niellé
Conditionnel passé
j'aurais niellé
tu aurais niellé
il/elle aurait niellé
nous aurions niellé
vous auriez niellé
ils/elles auraient niellé
Passé antérieur
j'eus niellé
tu eus niellé
il/elle eut niellé
nous eûmes niellé
vous eûtes niellé
ils/elles eurent niellé
Subjonctif passé
j'aie niellé
tu aies niellé
il/elle ait niellé
nous ayons niellé
vous ayez niellé
ils/elles aient niellé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse niellé
tu eusses niellé
il/elle eût niellé
nous eussions niellé
vous eussiez niellé
ils/elles eussent niellé

NIELLER1

(niè-lé) v. a.
Gâter par la nielle. Se nieller, v. réfl. Être gâté par la nielle. Les blés se niellent par le mauvais temps.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Elles mettent les grains au solell pour les faire seicher, lorsqu'ils sentent qu'ils se nyellent ou flestrissent ou pourrissent [PARÉ, Anim.8]

ÉTYMOLOGIE

  • Nielle 3.

NIELLER2

(ni-è-lé) v. a.
Orner de nielles. Nieller une tabatière.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Il trait l'espée au poing d'or [poignée d'or] noïlet [, Raoul de C. 259]
  • XIIIe s.
    Sor un faudestuef d'or à boutons noelé [, Ch. d'Ant. II, 263]

ÉTYMOLOGIE

  • Nielle 2 ; provenç. et espagn. nielar ; ital. niellare.

nieller

NIELLER. v. tr. Gâter par la nielle. Le mauvais temps a niellé les blés. Blés niellés.

nieller

NIELLER. v. tr. T. d'Arts. Orner de nielles. Nieller la poignée d'un sabre. Armure niellée.

nieller


NIELLER, v. act. [Nié-lé: deux é ferm.] Gâter par la nielle. "La pluie et le soleil ont niellé le blé. "Les blés sont niellés.