niveleur

(Mot repris de niveleurs)

niveleur, euse

adj. et n.
Qui nivelle, égalise.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

NIVELEUR

(ni-ve-leur) s. m.
Celui qui nivelle.
Fig. En politique, celui qui veut effacer les rangs sociaux. Nom des membres les plus exaltés du parti des indépendants pendant la révolution d'Angleterre.
Avec leur fanatisme, les niveleurs établirent la liberté [CHATEAUBR., Mél. p. 481, dans POUGENS]
On a donné le même nom à certains révolutionnaires français.
Charle avait dit : que juillet qui s'écoule Venge mon trône en butte aux niveleurs [BÉRANG., Tomb. de juillet.]
Adj. Niveleur, niveleuse, qui a le caractère de niveleur politique.
Dans les légistes conseillers de Philippe le Bel, il y avait contre les nobles, les hommes d'armes, les chevaliers, un fonds commun de malveillance, un levain de haine niveleuse [MICHELET, dans le Dict. de DOCHEZ.]

ÉTYMOLOGIE

  • Niveler 1.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

niveleur

NIVELEUR. n. m. Celui dont le métier est de niveler.

Il se dit aussi figurément de Ceux qui prétendent niveler les fortunes, les conditions.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

niveleur

Niveleur, Librator.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606