nolissement

NOLISSEMENT

(no-li-se-man) s. m.
Action de noliser.

REMARQUE

  • Pautex dit : " Encore une bizarrerie ; de nolis on forme le verbe noliser en ajoutant simplement er ; pour nolissement il faut doubler l's. " Cette bizarrerie ou plutôt ce barbarisme n'existe pas dans l'ancienne ordonnance de marine : Toute convention pour le louage d'un vaisseau, appelée charte-partie affrétement ou nolisement, sera rédigée par écrit, Ordonn. marine, août 1681.

ÉTYMOLOGIE

  • Noliser.

nolissement

NOLISSEMENT. s. m. T. de Marine. Action de noliser, de faire un nolis. On l'a chargé du nolissement des navires nécessaires au transport des troupes.