nonaïeul, eule

NONAÏEUL, EULE

(no-na-ieul, ieu-l') s. m. et f.
Aïeul, aïeule qui est avant l'octaïeul, l'octaïeule, c'est-à-dire le neuvième ascendant à partir du père [CHATEAUBRIAND, Mém. d'outre-tombe, p. 96, 1850]