nonchalamment

nonchalamment

adv.
Avec nonchalance : Il se prélasse nonchalamment au soleil paresseusement

nonchalamment

(nɔ̃ʃalamɑ̃)
adverbe
sans énergie, sans ardeur marcher nonchalamment

NONCHALAMMENT

(non-cha-la-man) adv.
D'une manière nonchalante.
Lorsqu'on entend les prédicateurs, je ne sais quelle accoutumance malheureuse de recevoir par leur entremise la parole de l'Évangile fait qu'on l'écoute de leur bouche plus nonchalamment [BOSSUET, Panég. Ste Cather. 3]
Mollement, avec abandon.
Celle-ci s'exprime nonchalamment et d'un air distrait, afin qu'on croie qu'elle n'a presque pas besoin de prendre la peine de penser, et que tout ce qu'elle dit lui échappe [MARIVAUX, Marianne, 4e part.]
Pour premier mot et pour toute réponse, Nonchalamment, et d'un air de dédain, Mon gars répond avec un ton faquin.... [GRESSET, Ver-vert, III]
Errer nonchalamment dans les bois et dans la campagne, prendre machinalement çà et là, tantôt une fleur, tantôt un rameau [J. J. ROUSS., Conf. XI]

REMARQUE

  • Au XVIIe siècle, les puristes déclaraient nonchalamment un mot qui vieillissait et dont négligemment devait prendre la place. Depuis, il s'est complétement rétabli dans l'usage, et déjà l'Académie, dans ses Remarques sur Vaugelas, avait dit : Nonchalamment est un fort bon mot que la langue conserve, et qui s'emploie avec grâce en beaucoup d'endroits.

ÉTYMOLOGIE

  • Nonchalant, et le suffixe ment.

nonchalamment

NONCHALAMMENT. adv. Avec nonchalance. Agir, s'informer nonchalamment. S'occuper nonchalamment d'une affaire.

Il signifie aussi Mollement, avec abandon. Il était couché nonchalamment sur un lit de repos. Elle s'appuyait nonchalamment sur le bras de son amie.

nonchalamment

Nonchalamment, Indiligenter, Oscitanter, Segniter.

nonchalamment


NONCHALAMMENT, adv. NONCHALANCE, s. f. NONCHALANT, ANTE, adj. [Richelet écrit Nonchalanment, mais mal, puisqu'on prononce nonchalaman.] Négligemment. Négligence. Négligent. "Agir nonchalamment. "Il manque toutes les bones afaires par sa nonchalance. "Il est bien nonchalant: c'est une femme nonchalante: elle est d'une humeur nonchalante.
   REM. Vaugelas dit que Nonchalamment est vieux, mais depuis qu'il a fait cette observation, on l'a rajeuni et il est fort usité. = Suivant Bouhours, il se dit en quelques endroits avec plus de grâce que négligemment. "Il étoit couché nonchalamment. = Il faut que ces trois mots ne fussent pas anciens dans la Langue, puisque Mr Andry observe comme une chôse digne de remarque qu'on peut s'en servir sans scrupule, et que La Touche avertit que l'Acad. les aproûve. L' Observation de M. Andry parait contradictoire avec celle de Vaugelas, du moins quant à l'adverbe que celui-ci traite de vieux.

Synonymes et Contraires
Traductions

nonchalamment

nonchalant, terloops

nonchalamment

nonšalantně

nonchalamment

afslappet

nonchalamment

ungerührt

nonchalamment

ήρεμα

nonchalamment

satunnaisesti

nonchalamment

ležerno

nonchalamment

casualmente

nonchalamment

偶然に

nonchalamment

무심코

nonchalamment

uformelt

nonchalamment

niedbale

nonchalamment

casualmente

nonchalamment

небрежно

nonchalamment

ledigt

nonchalamment

อย่างไม่จริงจัง

nonchalamment

gelişigüzel

nonchalamment

một cách hững hờ

nonchalamment

随便地

nonchalamment

[nɔ̃ʃalamɑ̃] advnonchalantly