nonnette

nonnette

n.f.
Petit pain d'épice rond.

NONNETTE

(no-nè-t') s. f.
Jeune nonne.
À son réveil, de la fraîche nonnette, Libre témoin, il [le perroquet] voyait la toilette [GRESSET, Ver-vert, I]
Il partageait dans ce paisible lieu Tous les sirops dont le cher père en Dieu, Grâce aux bienfaits des nonnettes sucrées, Réconfortait ses entrailles sacrées [ID., ib.]
Nom donné à de petits pains d'épice de forme ronde et d'un goût délicat, que les religieuses ont fabriqués les premières. Nonnettes de Dijon.
Variété de froment.
Nonnette ou religieuse, nom donné par Belon à la bernache. Nonnette cendrée, mésange nonnette, parus palustris, L.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Oez [écoutez] de la nonnette Comme a le cuer joly [E. DESCH., Poésies mss. f° 199]

ÉTYMOLOGIE

  • Diminutif de nonne.

nonnette

NONNETTE. n. f. T. de Pâtisserie. Petit pain d'épice de forme arrondie, parfumé à l'anis que des religieuses ont fabriqué les premières. Des nonnettes de Reims, de Dijon.