nostrum

NOSTRUM

(no-strom') s. m.
En Normandie, connaître le nostrum, savoir son affaire, être au courant d'une chose [DELBOULLE, Gloss. de la vallée d'Yères, le Havre, 1876, p. 242]
Perdre le nostrum, perdre la tête, ne plus savoir où l'on en est dans un travail commencé.

ÉTYMOLOGIE

  • Angl. nostrum, remède secret. D'après M. Delboulle, cette locution vient de Christum dominum nostrum après lequel le prêtre n'est pas embarrassé pour trouver la fin de l'oremus.