notation

(Mot repris de notations)

notation

n.f. [ lat. notatio, de notare, marquer ]
1. Action d'indiquer, de représenter par un système de signes conventionnels ; ce système : Des symboles et des formules composent la notation chimique. Notation musicale.
2. Courte remarque : Ce livre contient quelques notations au fil des pages annotation, observation
3. Action d'attribuer une note : Établir un barème de notation pour des copies.
Agence de notation financière,
organisme chargé d'évaluer le risque de non-remboursement de la dette d'un État, d'une entreprise ou d'une collectivité locale.
Notation souveraine,
évaluation par une agence de notation des risques (insolvabilité, partic.) liés à la dette émise par un État, appelée dette souveraine.

notation

(nɔtasjɔ̃)
nom féminin
1. action d'attribuer une valeur à un travail la notation des copies des élèves
2. ensemble de signes la notation musicale

NOTATION

(no-ta-sion ; en vers, de quatre syllabes) s. f.
Action de noter, de représenter à l'aide de signes.
Dans la notation ordinaire [de l'arithmétique], la valeur des places de droite à gauche.... [BUFF., Ess. arith. mor. Œuvr. t. x, p. 163]
Notation musicale, système au moyen duquel on marque l'intonation des notes, leur durée, la mesure, les différences de fort et de faible, les renflements et affaiblissements des sons, et enfin l'expression des phrases de musique. Notation musicale par chiffres, système exposé par J. J. Rousseau et renouvelé de nos jours. Terme de commerce. Système de marques secrètes que se créent les marchands. Terme d'algèbre. Représentation ou signe extérieur qu'on emploie pour désigner les quantités numériques. La manière d'écrire l'exposant au-dessus de la base, dans am ( m en exposant), pour désigner la puissance de cette base, est une notation. Notation chimique, langage conventionnel introduit dans la chimie par Berzelius, dans lequel les éléments d'un composé sont représentés par la première lettre majuscule de leur nom latin, appelée leur symbole, et où figurent des coefficients exprimant les proportions. Exemple : KO, formule de la potasse ou oxyde de potassium. Quand plusieurs noms commencent par la même lettre, on ajoute à chacun une autre lettre plus petite, prise dans le mot, exemple : C, Cl, Ca, carbone, chlore, calcium. Le symbole de l'élément électro-positif doit toujours précéder celui de l'élément électro-négatif dans les composés binaires. Les proportions des éléments d'un composé sont indiquées par un chiffre placé en haut et à droite des symboles, en forme d'exposant, exemple : SO3, acide sulfurique. Les chiffres placés à gauche en forme de coefficient multiplient les lettres et les chiffres qui suivent jusqu'à la rencontre des signes algébriques +, - ; exemple : 2SO3 + KO, deux équivalents d'acide sulfurique et un de potasse. Dans la formule d'un sel, les signes de l'acide doivent être séparés de ceux de l'oxyde par une virgule, exemple : Az O5 ( 5 en exposant), KO, azotate de potasse.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Et pour ce que l'appellacion et notacion est faite selon le plus [ORESME, Eth. 278]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. notatio ; anc. espagn. notacion ; du lat. notationem, de notare, noter.

notation

NOTATION. n. f. Action, manière d'indiquer, de représenter par des signes convenus. Notation musicale. Notation prosodique. Notation algébrique.

Notation atomique ou chimique. Voyez ATOMIQUE.

Synonymes et Contraires

notation

nom féminin notation
1.  Action de donner une note.
Traductions

notation

ניקוד (ז), נתינת ציון (נ)

notation

notación

notation

[nɔtasjɔ̃] nf
(= système) → notation
(= évaluation) → grading
(FINANCE)rating