obédiencier

(Mot repris de obédienciers)

OBÉDIENCIER

(o-bé-di-an-sié ; l'r ne se prononce et ne se lie jamais) s. m.
Se dit d'un religieux qui dessert, par l'ordre de son supérieur, un bénéfice dont il n'est pas titulaire. Se dit aussi, en termes ecclésiastiques, de ceux qui sont soumis à l'autorité spirituelle de quelque supérieur.

REMARQUE

  • OBÉDIENCIER, OBÉDIENTIEL. Ces deux mots dérivent d'obédience ; il semblerait naturel que tous deux suivissent la même orthographe, c'est-à-dire que tous deux prissent ci, comme on écrit révérencieux et révérenciel, par analogie avec révérence, PAUTEX.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

obédiencier

OBÉDIENCIER. n. m. Religieux qui, par ordre de son supérieur, dessert un bénéfice dont il n'est pas titulaire.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

obédiencier


OBÉDIENCIER, s. m. [Obédi-an-cié: 2e et dern. é fer. 4e. lon.] Religieux, qui dessert un bénéfice, dont il n'est pas titulaire.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788