obreptice

(Mot repris de obreptices)

OBREPTICE

(o-brè-pti-s') adj.
Terme de chancellerie. Qui a été obtenu en taisant une vérité qui aurait dû être exprimée. Un privilége obreptice.
Une grâce obreptice. ....Comme aussi déclarer obreptice et subreptice la déclaration du 4 avril 1707 [, Arrêt du conseil, 30 juill. 1738]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Pour deffendre laditte remission en tant qu'il luy touchoit, elle disoit qu'elle ne devoit estre enterrinée au dit amant ; car elle estoit soubreptice, obreptice et desraisonnable [, Aresta amorum, p. 396]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. obrepticius, de ob, et repere, ramper, se glisser.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

obreptice

OBREPTICE. adj. des deux genres. T. de Chancellerie. Il se disait des Grâces obtenues en taisant une vérité qu'on aurait dû exprimer pour qu'elles fussent valables.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

obreptice


OBREPTICE. Voyez SUBREPTICE.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788