ocre

ocre

n.f. [ gr. ôkhra, de ôkhros, jaune ]
Argile de couleur jaune ou rouge, utilisée comme colorant : Des ocres brunes.
n.m.
Couleur jaune ou rouge mêlée de brun : Des ocres roux.
adj. inv.
Qui est brun-jaune clair ou brun-rouge clair : Des étoffes ocre.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

ocre

(ɔkʀ)
nom féminin
matière colorante brun orangé des carrières d'ocre

ocre


nom masculin
couleur brun orangé des nuances d'ocre

ocre


adjectif invariable
des maisons ocre
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

OCRE

(o-kr') s. f.
Terre argileuse colorée par du peroxyde de fer (ocre rouge), ou par du tritocarbonate de fer (ocre jaune).
Les ocres brunes, auxquelles on donne le nom de terre d'ombre, et l'ocre légère et noire dont on se sert à la Chine pour écrire et dessiner, sont des décompositions ultérieures de la rouille du fer [BUFF., Min. t. VIII, p. 7]
Ocre de bismuth, le bismuth oxydé. Ocre de cuivre rouge, le cuivre oxydulé terreux. Ocre martiale brune, le fer hydraté terreux.
Les terres qu'on a nommées ocres martiales ne sont que les fragments pulvérisés ou agglutinés des mines précédentes [de fer], ou les débris de la décomposition lente des sulfures de fer exposés à l'action de l'air et de l'eau [FOURCROY, Connaiss. chim. t. VI, p. 134, dans POUGENS]
Ocre martiale bleue, le fer phosphaté terreux. Ocre de nickel, le nickel arséniaté. Ocre de vitriol, le fer sous-sulfaté terreux.

REMARQUE

  • Quelques-uns font ocre du masculin ; à tort. Ocre s'écrivait autrefois, étymologiquement, ochre.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. ochra, du grec, terre jaune. D'après M. Baudry, le mot viendrait du grec, couleur d'œuf.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

ocre

OCRE. n. f. Terre argileuse colorée en jaune, en rouge ou en brun, par une certaine quantité d'hydroxyde de fer et parfois d'oxyde de manganèse. Ocre jaune. Ocre rouge. Parmi les ocres brunes, les plus usitées sont la terre de Sienne et la terre d'ombre.

ocré

OCRÉ, ÉE. adj. Qui est coloré par de l'ocre jaune. Dentelle ocrée.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

ocre

de l'Ocre, Ochra.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

ocre


OCRE, s. f. [Okre: 2e e muet. Trév. écrit Ochre.] Terre, dont on fait une couleur jaûne. "Quand l'ocre est calcinée on en fait une couleur rouge.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

ocre

Ocker

ocre

ocre

ocre

ocra

ocre

охра

ocre

אוכרה

ocre

ockra

ocre

[ɔkʀ] adj invochre
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005