opilation

(Mot repris de opilations)

OPILATION

(o-pi-la-sion) s. f.
Terme de médecine. Obstruction.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Et voyant que le visage lui devenoit jaune, estimerent que c'estoit une opilation de foie [MARG., Nouv. L.]
    Par opilation des remedes qui ferment et bouchent les pores [PARÉ, XXIV, 39]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. oppilationem (voy. OPILER).
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

opilation

OPILATION. s. f. T. de Médec. Obstruction. Il est malade d'une opilation de rate. Cela cause des opilations.

Dictionnaire de L'Académie française 6th Edition © 1835

opilation


OPILATION, s. f. OPILER, v. act. Termes de Médecine. Obstruction. Obstruer. "Ces viandes opilent la rate; caûsent des opilations.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788