opinant

Recherches associées à opinant: opines

OPINANT

(o-pi-nan) s. m.
Celui qui opine dans une délibération. Le premier opinant.
Quel moyen plus sûr peut-on avoir d'anéantir tous ces intérêts particuliers, que de les opposer entre eux par la multiplication des opinants ? [J. J. ROUSS., Polysynod.]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

opinant

OPINANT. n. m. Celui qui opine dans une délibération. Tous les opinants. Tout le monde fut de l'avis du premier opinant.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

opinant


OPINANT, s. m. OPINER, v. n. OPINION, s. f. [Opinan, , nion, en vers ni-on: 3e lon. au 1er, é fer. au 2d.] Opiner, dire son avis dans une compagnie sur une chôse, qui a été mise en délibération. Opinant, celui qui opine. Opinion, sentiment de celui, qui opine. Voy. SENTIMENT. "Les Juges opinèrent à la mort. "Ils ont opiné à recomencer la procédûre. "Le premier opinant dit, etc. "Tous furent de l'avis du premier opinant. "Tous les opinans furent du même avis. "Prendre les opinions; aler aux opinions. "Les Juges sont aux opinions. "Chacun motiva son opinion.
   OPINION, est aussi 1°. Croyance probable. "La démonstration engendre la science et l'argument probable n'engendre que l'opinion. = 2°. Sentiment: "C'est votre opinion, ce n'est pas la miène: je ne suis pas de cette opinion. = 3°. Jugement que l'on porte de... "Cet homme a bone opinion de lui-même. "J'ai mauvaise opinion, ou une bien mauvaise opinion de cette femme, de cette afaire. "Les hommes n'ont jamais une meilleure opinion de nous, que lorsque nous les aidons à avoir une bonne opinion d'eux-mêmes. MARIN, l'Homme Aimable. = Dit-on, être d'opinion que? La chôse me parait douteûse: je n'en ai guère vu d'exemples. "Je suis d'opinion que non-seulement l'étendûe, mais le corps ne peut être conçu indépendamment d'aûtres chôses. Leibnitz.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788