optimisme

(Mot repris de optimismes)

optimisme

n.m. [ du lat. optimus, le meilleur ]
1. Tendance à prendre les choses du bon côté, à être confiant dans l'avenir : Nous attendons les résultats avec optimisme espoir ; pessimisme
2. En philosophie, doctrine selon laquelle le monde, tel qu'il est, est le meilleur des mondes possibles.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

OPTIMISME

(o-pti-mi-sm') s. m.
Système de philosophie où l'on enseigne que Dieu a fait les choses suivant la perfection de ses idées, c'est-à-dire le mieux, et que le monde est le meilleur des mondes possibles.
L'optimisme de Platon, renouvelé par Shaftesbury, Bolingbroke, Leibnitz, et chanté par Pope en beaux vers, est peut-être un système faux ; mais ce n'est pas assurément un système impie, comme des calomniateurs l'ont dit [VOLT., 3e disc.]
Candide ou l'Optimisme, conte de Voltaire, où il réfute l'optimisme.
Qu'est-ce qu'optimisme ? disait Cacambo. - Hélas ! dit Candide, c'est la rage de soutenir que tout est bien quand on est mal [ID., Candide, 19]
Il [Leibnitz] est le fondateur de l'optimisme [DIDER., Opin. des anc. philos. Leibnitzianisme.]
Il [Sénèque] expose [Lettre LXV : Dieu a fait le monde le meilleur possible] les opinions de Platon, d'Aristote et des stoïciens sur le monde : on voit ici que le système de l'optimisme n'est pas d'hier [ID., Claude et Nér. II, 21]
Le trouble de nos cœurs s'oppose à l'optimisme ; Le cri des malheureux en détruit le sophisme [BERNIS, Relig. vengée, V]
Se dit, dans le langage ordinaire, d'une tendance à voir tout en beau, surtout en fait de politique.
Un tel optimisme, à parler franchement, ressemble à l'égoïsme [COLLIN D'HARLEVILLE, Optimiste, II, 7]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. optimus, très bon (voy. OPTIMÈ).
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

optimisme

OPTIMISME. n. m. T. didactique. Doctrine philosophique qui soutient que tout ce qui existe est le mieux possible.

Il se dit, dans le langage ordinaire, d'une Certaine disposition à voir les choses en beau, à ne pas s'inquiéter des embarras présents et à bien augurer de l'avenir.

Il se dit encore, par extension, de l'Impression qu'on a, dans une circonstance particulière, de voir les choses prendre bonne tournure. Je voudrais pouvoir partager votre optimisme.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

optimisme


OPTIMISME, OPTIMISTE, s. m. Le 1er se dit d'un système de Philosophie où l'on soutient que, tous les raports du monde combinés, l'état présent a été choisi de Dieu comme le mieux possible, comme l'optimum. Le 2d se dit de celui qui a embrassé ce système.
   OPTION, Voy. OPTER.
   OPTIQUE, Voy. OPTICIEN.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

optimisme

nom masculin optimisme
Tendance à voir le bon côté.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

optimisme

Optimismusoptimismoptimismeאופטימיות (נ) [ראייה ורודה], ורודות (נ)optimismooptimismootimismooptimismοπτιμισμός, αισιοδοξίαottimismoتَفَاؤُلٌoptimismusoptimismeoptimismioptimizam楽観主義낙천주의optimismeoptymizmоптимизмการมองในแง่ดีiyimserliksự lạc quan乐观оптимизъм樂觀 (ɔptimism)
nom masculin
pensée positive, confiance en l'avenir
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

optimisme

[ɔptimism] nmoptimism
un optimisme prudent → cautious optimism
afficher un optimisme prudent → to be cautiously optimistic
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005