orangerie

Recherches associées à orangerie: jeu de paume, louvre

orangerie

n.f.
Local où l'on abrite pendant l'hiver les agrumes cultivés en caisses.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

ORANGERIE

(o-ran-je-rie) s. f.
Partie d'un jardin où sont placés les orangers.
Lieu où l'on conserve les orangers pendant l'hiver, dans les climats où ces arbres ne peuvent supporter la température ambiante ; synonyme de serre froide.

ÉTYMOLOGIE

  • Oranger 1.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    ORANGERIE. Ajoutez :
    Plantation d'orangers.
    L'Algérie possède de belles orangeries ; celles de Blida et de Coléa comptaient, en 1852, 23 680 sujets d'un revenu annuel de 114 855 francs [GUY, l'Algérie, 1876, p. 85]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

orangerie

ORANGERIE. n. f. Lieu fermé, où l'on conserve, pendant l'hiver, des orangers en caisse et d'autres plantes fragiles. L'orangerie des Tuileries, de Versailles.

Il se dit aussi de la Partie d'un jardin où les orangers sont placés pendant la belle saison.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

orangerie

Orangerie

orangerie

oranjerie

orangerie

Orangeri

orangerie

Orangery

orangerie

[ɔʀɑ̃ʒʀi] nforangery
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005