ordalie

ordalie

n.f. [ de l'anc. angl. ordâl, jugement, du frq. ]
Au Moyen Âge, épreuve judiciaire au cours de laquelle on faisait appel à Dieu pour innocenter ou condamner un accusé jugement de Dieu
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

ORDALIE

(or-da-lie) s. f.
Toute épreuve juridique usitée, dans le moyen âge, sous le nom de jugement de Dieu.
Il y en avait de bien des espèces [d'épreuves judiciaires] ; mais elles se rapportent toutes à trois principales, savoir le serment, le duel et l'ordalie ou l'épreuve par les éléments [DUCLOS, Œuv. t. I, p. 301]
Nom qu'on donnait aux cuves dans lesquelles se faisait l'épreuve de l'eau.

ÉTYMOLOGIE

  • Bas-lat. ordalium, ordela ; du germanique : anglo-sax. ordâl ; all. Urthel, Urtheil, jugement, c'est-à-dire ur, fondamental, et Theil, partage.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

ordalie

ORDALIE. n. f. Il s'est dit des Diverses épreuves qui étaient usitées au moyen âge sous le nom de Jugement de Dieu. L'ordalie du fer chaud, de l'eau froide, etc.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

ordalie

מבחן עינוי (ז)

ordalie

ordeal

ordalie

ordalia