orillon

Recherches associées à orillon: bastion

ORILLON

(o-ri-llon, ll mouillées) s. m.
Appendice en forme d'oreille.
Les orillons d'une charrue, les pièces de bois qui accompagnent le soc de la charrue.
Aux deux côtés du soc de larges orillons En écartant la terre exhaussent les sillons [DELILLE, Géorg. I]
Écuelle à orillons, écuelle à oreille.
Terme de fortification. Bastion à orillons, bastion aux côtés duquel il y a des avances, des épaulements de figure ronde ou carrée pour couvrir le canon qui est dans le flanc retiré.
Terme de plombier. Se dit des tenons qui environnent le pourtour de la chaudière.

ÉTYMOLOGIE

  • Oreille.

orillon

ORILLON. (ILLON se prononce IYON.) n. m. Petite oreille. Il n'est d'usage qu'au figuré. Ainsi on dit : Les orillons d'une charrue, Les pièces de bois qui accompagnent le soc de la charrue pour verser hors du sillon la terre enlevée par le soc.

orillon


ORILLON, s. m. [Ori-glion: mouillez les ll.] 1°. Petite oreille. Il n'est usité que dans ces deux phrâses: écuelle à orillons. = 2°. Tumeur dans les glandes qui sont derrière les oreilles: les enfans y sont sujets. On le dit, au pluriel, les orillons.