ostentateur, trice

OSTENTATEUR, TRICE

(o-stan-ta-teur, tri-s') s. m. et f.
Celui, celle qui fait parade de....
On aura, au lieu d'un homme soumis, un ostentateur [BOSSUET, Lett. quiét. 376]
Une philosophie ostentatrice qui ne veut que des œuvres d'éclat et n'apprend rien tant à ses sectateurs qu'à beaucoup se montrer [J. J. ROUSS., 2e dialogue.]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Voilà le conseil de la vraye et naïfve philosophie, non d'une philosophie ostentatrice et parliere [MONT., I, 287]
    Ostentateur [COTGRAVE, ]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. ostentatorem, de ostentare, fréquentatif de ostendere (voy. OSTENSION).