ouvrager

(Mot repris de ouvrageassent)

ouvrager

v.t.
Façonner avec délicatesse.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

OUVRAGER

(ou-vra-jé. Le g prend un e devant a et o : ouvrageant, ouvrageons) v. a.
Enrichir un ouvrage de divers ornements.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Martin Harens... portoit le bassinet du roi, auquel avoit un cercle d'or ouvragé sur des pierres precieuses [FROISS., II, III, 21]
  • XVIe s.
    Ils ouvrageoient bouquets, guirlandes et chapelets de toutes façons, dont ils s'ombrageoient la teste, le col et les bras [YVER, p. 524]

ÉTYMOLOGIE

  • Ouvrage.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

ouvrager

OUVRAGER. v. tr. T. de Métallurgie. Décrasser le minerai.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

ouvrager

Ouvrager, quand les damoiselles font leur ouvrage sur toile, Acupingere, Ronsard.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606