pédicule

Recherches associées à pédicule: pédiculose

pédicule

n.m. [ du lat. pediculus, petit pied, de pes, pedis, pied ]
Support ou pied d'un organe végétal : Le pédicule d'un champignon.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

PÉDICULE

(pé-di-ku-l') s. m.
Terme de botanique. Tout support d'un organe quelconque, quand il est plus ou moins allongé et grêle.
J'ai vu des feuilles de chou et de haricot dont le pédicule était plongé dans l'eau, y pousser un grand nombre de racines et de radicules [BONNET, Contempl. nat. VI, 9]
Terme d'anatomie. Toute partie rétrécie qui supporte un organe ou portion d'organe.
Tant que l'œuf est attaché à son pédicule, c'est-à-dire à la grappe commune, il tire sa nourriture par les vaisseaux de ce pédicule commun [BUFF., Hist. anim. ch. 5]
Terme de pathologie. La partie rétrécie qui supporte certaines tumeurs.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Pedicule [COTGRAVE, ]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. pediculus, diminutif de pes, pedis, pied.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

pédicule

PÉDICULE. n. m. Il se dit, en termes d'Histoire naturelle, de Toute sorte de support allongé et grêle. Le pédicule d'une aigrette, d'un nectaire. On dit aussi, en termes de Chirurgie, Le pédicule d'une verrue.

Il désigne encore, en termes d'Architecture, un Petit pilier qui supporte un bénitier, des fonts baptismaux, etc.

pédiculé

PÉDICULÉ, ÉE. adj. Qui a un pédicule. Aigrette pédiculée. Tumeur pédiculée. Fonts pédiculés.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

pédicule


PÉDICULE, s. m. Terme de Botanique; la partie qui atache la fleur à la tige.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788