péremptoire

(Mot repris de péremptoires)
Recherches associées à péremptoires: péremption

péremptoire

[ perɑ̃ptwar] adj. [ du lat. peremptus, détruit ]
À quoi l'on ne peut rien répliquer : Parler sur un ton péremptoire cassant, catégorique, tranchant
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

péremptoire

(peʀɑ̃ptwaʀ)
adjectif
qui n'admet pas de réponse Elle m'a parlé d'un ton péremptoire.
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

PÉREMPTOIRE

(pé-ran-ptoi-r') adj.
Terme de jurisprudence. Exception péremptoire, celle qui a pour objet la péremption.
Dans le langage général, contre quoi il n'y a rien à alléguer, à répliquer.
Ces probabilités, toutes puissantes qu'elles sont, ne sont pas des preuves péremptoires pour les juges ; elles indiquent la vérité et ne la démontrent pas [VOLT., Pol. et lég. Ess. prob en justice, 14]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    On les apele exeptions peremptoires, comme resons qui sont si fors de eles meismes que toute le [la] querele en pot estre gaaignée [BEAUMANOIR, VII, 2]
  • XVIe s.
    Qui des barres se veut aider, doit commencer aux declinatoires, pour venir aux dilatoires, et finalement aux peremptoires ; et, si la derniere met devant, ne s'aidera des premieres [LOYSEL, 702]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. peremptori ; espagn. perentorio ; ital. perentorio ; du lat. peremptorius, du supin peremptum, de perimere, périmer.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

péremptoire

PÉREMPTOIRE. adj. des deux genres. T. de Procédure. Il n'est guère usité que dans cette locution, Exception péremptoire, Défense qui consiste dans la seule allégation de la péremption. Il y a exception péremptoire.

Il signifie, dans le langage ordinaire, Qui est décisif, contre quoi il n'y a rien à alléguer, à répliquer. Raisons péremptoires. Moyens péremptoires. Réponse péremptoire. Ton péremptoire.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

peremptoire

Peremptoire, Peremptorius.

Adjournement peremptoire, Edictum peremptorium.

Peremptoire et decisif du proces, In summam decretorium, Bud.

Une pertinente et peremptoire defense, Depulsio recta et plena, Defensio firma ac solida, B.

Une exception peremptoire, Praescriptio quae iugulum causae petit, Budaeus.

Les parties ont longuement plaidé sur les fins declinatoires et dilatoires, avant que venir aux peremptoires et à la contestation, Aqua controuersiae diu ac multum haesit in obicibus praescriptionum, translatiuisque disceptatiunculis, aegreque tandem superatis obicibus iudicium constitutum est, B.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606
Synonymes et Contraires

péremptoire

Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

péremptoire

פסקני (ת)

péremptoire

peremptory, assertive

péremptoire

perentorio

péremptoire

dwingende

péremptoire

tvingende

péremptoire

[peʀɑ̃ptwaʀ] adjperemptory
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005