pétarade

pétarade

n.f. [ prov. petarrada, de 1. pet ]
Suite de détonations, d'explosions : Les pétarades d'un feu d'artifice.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

pétarade

(petaʀad)
nom féminin
bruit fait par des détonations qui se suivent une pétarade de moto
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

PÉTARADE

(pé-ta-ra-d') s. f.
Suite de pets que font certains animaux en ruant.
Moitié de ce fardeau ne vous sera que jeu ; Le cheval refusa, fit une pétarade [LA FONT., Fabl. VI, 16]
Bruit qu'on fait de la bouche, par mépris pour quelqu'un.
Lorsque, bouleversant barrières, palissades, Je vais faire aux dragons cornes et pétarades [GHERARDI, Théât. ital. t. I, p. 173 (Arlequin Jason).]
Il m'a répondu par une pétarade, il n'a fait aucun cas de mes discours.
Par plaisanterie, explosion, coups de canons inutiles, feux d'artifice.
Cet Etna.... Fait entendre des pétarades [SCARR., Virg. III]
Les princesses [filles du roi] se mirent à se promener ensemble les nuits, et à se divertir la nuit à quelques pétarades [SAINT-SIMON, 24, 16]
Retirez-vous, vieux assiégeants [de Gibraltar en 1786].... Le tranquille Anglais dort au bruit De vos nocturnes pétarades [PARNY, cité dans LAHARPE, Corresp. t. III, p. 292, dans POUGENS.]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    La roide ruade, Prompte petarade.... [MAROT, III, 235]

ÉTYMOLOGIE

  • Péter.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

pétarade

PÉTARADE. n. f. Suite de pets que font certains animaux en ruant.

Il se dit aussi d'une Suite de bruits provenant de l'explosion d'un feu d'artifice ou de pièces d'artillerie.

Par extension, il désigne surtout aujourd'hui les Bonds de gaieté bruyante que font certains animaux.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

petarade


PETARADE, ou PÉTARADE, s. fém. [Le Dict. d'Orth. met un accent aigu sur le premier e, et le Rich. Port. aussi. Dans le Dict. de l'Acad. in-4°. on a mis petarade, sans accent, en ligne, et pétarade dans les exemples: l'analogie et l'étymologie semblent demander l'e muet, ce mot venant de peter.] Plusieurs pets de suite. Il se dit proprement des chevaux, ânes, mulets, etc. = Fig. st. famil. Bruit qu'on fait de la bouche par mépris. "Il lui a fait une petarade.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

pétarade

scoppiettio

pétarade

[petaʀad] nfbackfiring no pl
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005