pétrifier

(Mot repris de pétrifiaient)

pétrifier

v.t. [ du lat. petra, pierre, et facere, faire ]
1. Recouvrir de calcaire : Les eaux de la fontaine pétrifient les pièces qu'on y jette.
2. Fig. Immobiliser qqn sous l'effet de l'émotion : Le verdict pétrifia l'accusé méduser, paralyser
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

pétrifier

(petʀifje)
verbe transitif
paralyser par une forte émotion L'annonce de la catastrophe nous a pétrifiés.
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

PÉTRIFIER

(pé-tri-fi-é) , je pétrifiais, nous pétrifiions, vous pétrifiiez ; que je pétrifie, que nous pétrifiions, que vous pétrifiiez v. a.
Changer en pierre.
Je suis persuadé qu'on pourrait par notre art imiter la nature et pétrifier les corps avec de l'eau convenablement chargée de matière pierreuse ; et cet art, s'il était porté à sa perfection, serait plus précieux pour la postérité que l'art des embaumements [BUFF., Min. t. VII, p. 232]
Absolument.
On parle d'un lac en Islande qui pétrifie [BUFF., Hist. nat. Pr. théor. terr. Œuv. t. II, p. 178]
Fig. Rendre infertile comme la pierre.
Ai-je par un écrit Pétrifié sa veine [de Chapelain] et glacé son esprit ? [BOILEAU, Sat. IX]
Fig. Rendre immobile par l'effet de quelque sentiment intense.
Jugez de ce qu'il devint à cette vision : elle le pétrifia [MARIVAUX, Marianne, 8e part.]
Tout ce que vous me dites là me pétrifie d'admiration [VOLT., Dial. XXIX, 7]
Se pétrifier, v. réfl. Se convertir en pierre. Fig.
Sa philosophie [du stoïcien] était une espèce de profession religieuse... où l'on faisait vœu d'apathie, et sous laquelle on restait de chair, avec quelque zèle qu'on travaillât à se pétrifier [DIDER., Claude et Nér. II, 64]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Pourquoy ne pourra estre affoiblie la chaleur de mes reins, si qu'ils ne puissent plus petrifier mon flegme [former des calculs] ? [MONT., IV, 273]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. petra, pierre, et facere, faire.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

pétrifier

PÉTRIFIER. v. tr. Convertir en matière pierreuse. Il y a des eaux qui pétrifient les choses qu'on y jette. Suivant la Fable, la tête de Méduse avait la vertu de pétrifier ceux qui la regardaient. Le bois se pétrifie promptement dans cette terre. Os pétrifiés. Coquillages pétrifiés.

Il s'emploie figurément et signifie Frapper de stupeur, rendre immobile. Vous m'avez pétrifié. Cette nouvelle m'a pétrifié. Il resta pétrifié, pétrifié de surprise.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Synonymes et Contraires

pétrifier

verbe pétrifier
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

pétrifier

petrify, paralyze

pétrifier

איבן (פיעל), אִבֵּן

pétrifier

[petʀifje] vt
(= paralyser) → to transfix
(= changer en pierre) → to petrify
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005