palétuvier

(Mot repris de palétuviers)

palétuvier

n.m. [ du tupi apara-hiwa, arbre courbé ]
Arbre qui pousse au bord des eaux calmes ou stagnantes, aux racines aériennes en forme d'arceaux.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

PALÉTUVIER

(pa-lé-tu-vié ; l'r ne se prononce pas et ne se lie pas ; au pluriel, l's se lie : des palé-tu-vié-z enracinés) s. m.
Nom vulgaire de différents arbres des régions intertropicales dont le caractère commun est d'avoir les racines baignées par les eaux de la mer.
Les nombreuses rivières qui de ce vaste espace se précipitent dans l'Océan, déposent sans cesse sur leurs bords et sur la côte entière une multitude prodigieuse de graines qui germent dans la vase et produisent en moins de dix ans des arbres de haute futaie connus sous le nom de palétuviers [RAYNAL, Hist. phil. XII, 21]
Palétuvier des Indes, ou, simplement, palétuvier, le rhizophora gymnorrhiza (rhizophorées).

ÉTYMOLOGIE

  • Origine inconnue. Jusque vers la fin du XVIIe siècle, palétuvier n'était employé qu'à la Martinique, et s'appliquait même à certains arbres qui ne croissent pas dans l'eau, par exemple le raisinier, qui est un coccoloba.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

palétuvier

PALÉTUVIER. n. m. T. de Botanique. Nom vulgaire de différents arbres des régions intertropicales, qui croissent sur les rivages de la mer et aux embouchures de grands fleuves. On dit aussi Manglier.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

palétuvier

mangrove

palétuvier

mangrove

palétuvier

[paletyvje] nmmangrove
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005