pantois

pantois, e

adj. [ de l'anc. fr. pantoisier, haleter ]
Se dit de qqn qui est suffoqué, déconcerté par un événement imprévu : Votre refus l'a laissé pantois interdit, stupéfait
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

pantois

PANTOIS. adj. m. Qui est stupéfait, interdit. Il resta tout pantois.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

pantois

Pantois, m. acut. Tantost signifie celuy qui halete et est à la grosse halene, comme, Ainsi haletant et pantois j'eschappay des voleurs, Ita fugiendo spiritu pene praefocatus e grassatoribus euasi. Et tantost signifie la maladie de difficulté d'halene et mal-aisée respiration, qu'on dit aussi le mal du pantois, Spiritus praefocatio. Ce mot est frequent et usité aux faulconniers, qui de cette maladie, quant aux oiseaux de proye, font trois especes, l'une du pantois qui vient à la gorge, l'autre de celuy qui procede de froidure, la tierce qui se congrege aux reins ou roignons.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606
Synonymes et Contraires

pantois

Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

pantois

mållös

pantois

[pɑ̃twa] adj m
rester pantois → to be flabbergasted
laisser pantois → to be astounding
laisser qn pantois → to leave sb speechless
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005