parère

(Mot repris de parères)

PARÈRE

(pa-rè-r') s. m.
Sentiment, avis de négociants sur des questions de commerce. Le livre des Parères de Savary.

ÉTYMOLOGIE

  • Ital. parere, avis, du latin parere, paraître, sembler.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    PARÈRE. Ajoutez :
    Police commerciale.
    La rubrique Manille embrasse tous les ports des îles Philippines ; les compagnies d'assurances maritimes l'entendent elles-mêmes ainsi ; car, en étudiant les parères du Havre, de Marseille et ceux des compagnies appelantes, on voit que le quantième des primes d'assurances pour les bâtiments en partance de Manille ou de Yloilo pour le Royaume-Uni est le même [, Gaz. des Trib. 22 avril 1876, p. 393, 4e col.]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

parère

PARÈRE. s. m. Avis, sentiment de négociants sur des questions de commerce. Le livre des Parères de Savary.

Dictionnaire de L'Académie française 6th Edition © 1835

parère


PARèRE, s. m. [2e è moy. et lon. 3e e muet.] Avis de Négocians sur des questions de comerce.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788