pare-à-faux

PARE-À-FAUX

(pa-ra-fô) s. m.
Appareil destiné à empêcher que, dans le monnayage, les coins vides ne soient endommagés.

ÉTYMOLOGIE

  • Parer, à, faux.