partroublé, ée

PARTROUBLÉ, ÉE

(par-trou-blé, blée) adj.
Terme vieilli. Excessivement troublé.
On est si partroublé qu'on ne sait ce qu'on fait [REGNARD, Démocr. V, 2]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Partroubler son calme [SULLY, Mém. t. XI, p. 150, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Par, et troubler : troubler excessivement.