passavant

(Mot repris de passavants)

passavant

n.m.
Document douanier autorisant la circulation de marchandises ou de boissons.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

PASSAVANT1

(pâ-sa-van) s. m.
Terme de marine. Partie du pont supérieur bordée par le bastingage et comprise entre les deux gaillards ; elle sert de passage entre l'avant et l'arrière du navire à son étage supérieur.

ÉTYMOLOGIE

  • Passer, avant. Dans le moyen âge, un passe-avant était un engin de siége.

PASSAVANT2

(pâ-sa-van) s. m.
Terme de douane et de contributions indirectes. Acte qui autorise à laisser passer les marchandises qui ont acquitté le droit, ou en sont exemptes. Se faire délivrer un passavant.

ÉTYMOLOGIE

  • Passer, avant.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

passavant

PASSAVANT. n. m. T. de Marine. Passerelle légère établie, sur certains bateaux de plaisance ou de commerce, pour faire communiquer l'avant avec l'arrière.

Il s'emploie aussi en termes de Fiscalité et désigne un Laissez-passer qui autorise à transporter d'un lieu à un autre des denrées ou marchandises qui ont déjà payé le droit ou qui en sont exemptes. Se faire délivrer un passavant. Le passavant doit être présenté aux préposés, sur la route, toutes les fois qu'ils le requièrent.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

pâssavant


PâSSAVANT, s. m. Billet portant ordre de laisser pâsser librement les denrées et marchandises qui ont déjà payé les droits, ou qui en sont exemptes.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

passavant

шкафут