passereau

(Mot repris de passereaux)

passereau

ou

passériforme

n.m. [ du lat. passer, passeris, moineau ]
Petit oiseau arboricole : Le moineau, le merle, le rossignol et le corbeau sont des passereaux.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

passereau

(pɑsʀo)
nom masculin pluriel passereaux
oiseau de petite taille Le moineau et le merle sont des passereaux.
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

PASSEREAU

(pa-se-rô) s. m.
Moineau.
Il ordonnera à celui qui doit être purifié, d'offrir pour soi deux passereaux vivants dont il est permis de manger [SACI, Bible, Lévit. XIV, 4]
S. m. pl. Second ordre de la classe des oiseaux, renfermant un grand nombre de genres qui ont entre eux peu d'analogie ; ce qui a fait diviser cet ordre en cinq familles qui pourraient former des ordres particuliers.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Las ! Il est mort, pleurez le, damoiselles, Le passereau de la jeune Maupas [MAROT, III, 33]
    Passereaux et moineaux sont de faux oiseaux [COTGRAVE, ]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. fictif, passerellus, diminutif de passer, moineau, qui se rattache au sanscrit paksha, aile, et signifie originairement oiseau en général. Le simple se trouve dans les patois : Berry, passe, prase, s. f. ; il se trouve aussi dans l'ancienne langue : Certes la passe trueva à soi meson, Psautier, f° 102. Le XVIe siècle a dit souvent, au féminin, passerelle.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

passereau

PASSEREAU. n. m. Variété de moineau; sorte de petit oiseau de plumage gris, qui fait son nid dans les trous des murailles.

PASSEREAUX, au pluriel, se dit, en termes d'Histoire naturelle, de l'Ordre d'oiseaux qui comprend différents groupes auxquels appartient celui qui comprend le passereau commun. Le merle, l'hirondelle sont de l'ordre des passereaux.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

passereau

Passereau, Passer, Passerculus.

Les passereaux crient, Pipilant passeres.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

pâssereau


PâSSEREAU, s. m. [Pâcero: 1re lon. 2e e muet, 3e dout. au sing. lon. au plur. Pâsse-reaux.] Moineau. On ne se sert guère du 1er qu'en écrivant: dans la conversation, on dit moineau. = Paisse et Pâsse ne valent plus rien du tout, dit Ménage. L'Académie ne condamnait point pâsse, pour signifier la fémelle du pâssereau. Dans les dern édit. elle l'a omis.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

passereau

Spatz, Sperling

passereau

sparrow

passereau

mus

passereau

mossie

passereau

pardal

passereau

spurv

passereau

pasero

passereau

gorrión

passereau

varpunen

passereau

passero

passereau

passer

passereau

pardal, pássaro

passereau

gråsparv, sparv, tätting

passereau

[passereaux] (pl) [pɑsʀo] nmsparrow
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005