patère

patère

n.f. [ du lat. patera, coupe ]
1. Support fixé à un mur pour accrocher des vêtements, pour soutenir des rideaux : Accrocher son peignoir à une patère portemanteau
2. Dans l'Antiquité, coupe à boire évasée et peu profonde.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

patère

(patɛʀ)
nom féminin
objet fixé au mur, sur lequel on suspend des manteaux suspendre une veste à une patère
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

PATÈRE

(pa-tè-r') s. f.
Terme d'antiquité. Espèce de soucoupe en usage dans les anciens sacrifices.
Ornement de cuivre doré dont on se sert pour soutenir les draperies ou suspendre divers objets, et qui est en forme de patère antique.
M. Gastoul décroche son chapeau de la patère où il l'avait suspendu [CH. DE BERNARD, la Cinquantaine, § VII]
Terme d'architecture. Ornement de forme circulaire, imitant une patère antique.
Terme de serrurerie. Espèce de rosette pleine faite en cuivre, tournée au tour et portant divers profils, que l'on rapporte sur des croisillons dans une rampe, dans un balcon, etc.
Terme de botanique. Se dit d'un organe creux dont l'orifice est évasé en forme de soucoupe.

REMARQUE

  • C'est une faute assez commune de faire patère du masculin, et de dire : Mettez le rideau au patère.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. patera, coupe, plat, forme analogue à patina, de patere (voy. PATENT).
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

patère

PATÈRE. n. f. T. d'Antiquité. Sorte de coupe de bronze ou d'argile, munie quelquefois d'un manche, dont les anciens faisaient usage dans les sacrifices. Il remplit de vin une patère.

Il se dit aussi d'une Sorte d'ornement de cuivre doré, à peu près de la forme d'une patère antique, qui sert à tenir écartés et drapés les rideaux d'une fenêtre.

Il se dit encore d'une Sorte d'ornement de bois, de cuivre doré ou bronzé ou d'autre matière, dont on se sert pour suspendre divers objets. Il accrocha son chapeau à une patère.

Il se dit également, en Architecture, d'un Ornement de forme circulaire imitant une patère antique. La patère se place dans les métopes de la frise dorique.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

patère

peg, coat-peg

patère

וו תלייה (ז), וַו תְּלִיָּה

patère

percha, pinza

patère

knagg, nagle

patère

věšák

patère

knage

patère

Dübel

patère

nasta

patère

kuka

patère

molletta

patère

ペグ

patère

patère

kołek

patère

mola, prendedor

patère

pinne

patère

ไม้หนีบผ้า

patère

kanca

patère

móc treo

patère

销子

patère

[patɛʀ] nf → coat-peg
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005