patraque

(Mot repris de patraques)

patraque

adj. [ du prov. patraco, monnaie usée, de l'esp. ]
Fam. Qui est un peu fatigué ou souffrant : Je me sens patraque indisposé ; dispos
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

patraque

(patʀak)
adjectif
un peu malade Je me sens un peu patraque, aujourd'hui.
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

PATRAQUE

(pa-tra-k') s. f.
Machine usée, sans valeur, ou qui va mal. Cette montre n'est qu'une patraque.
Fig. et familièrement. Personne faible, maladive. Adj. Il devient patraque.
On appelle patraques toutes les variétés de pommes de terre plus ou moins régulièrement sphériques, par opposition aux cylindriques et aux aplaties.

ÉTYMOLOGIE

  • Origine inconnue ; génevois, patracle.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

patraque

PATRAQUE. n. f. Machine usée ou mal faite, et de peu de valeur. Cette montre n'est qu'une patraque, une vieille patraque. Il est familier.

Il se dit, figurément et familièrement, d'une Personne faible et fatiguée. Je ne suis plus qu'une vieille patraque. Adjectivement, Il devient patraque. Je me sens patraque.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

patraque


PATRAQUE, s. f. Machine usée et de peu de valeur. "Cette montre est une patraque. st. famil.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

patraque

adjectif patraque
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

patraque

beroerd, gammel

patraque

ốm yếu, xộc xệch

patraque

mies

patraque

[patʀak] adjunder the weather, off-colour (Grande-Bretagne)
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005