pelage

pelage

n.m. [ du lat. pilus, poil ]
Ensemble des poils d'un animal : Une vache au pelage roux robe
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

PELAGE1

(pe-la-j') s. m.
La couleur principale du poil des chevaux, des cerfs, etc.
Le climat n'influe pas moins sur le plumage des oiseaux que sur le pelage des quadrupèdes [BUFF., Oiseaux, t. IV, p. 54]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    .... Et dit : voy tu, rousseau, Tu prens gloire au pelage D'une vache ou d'un veau [ST-GEL., 40]

ÉTYMOLOGIE

  • Prov. pelagge ; espag. pelage ; d'un bas-latin, fictif pilaticum. de pilus, poil (voy. POIL).

PELAGE2

(pe-la-j') s. m.
Action de peler les peaux.

ÉTYMOLOGIE

  • Peler.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    2. PELAGE. Ajoutez :
    Action d'enlever la couche superficielle du sol.
    Il faudrait lui donner [au pare-feu] une largeur de beaucoup supérieure à celle des routes et y pratiquer le pelage du sol à sable nu,... un pelage annuel serait insuffisant [, Enquête sur les incendies des Landes, p. 28]
    Un pelage semestriel [, ib. p. 171.]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

pelage

PELAGE. n. m. Le poil, considéré pour sa teinte. Le pelage des cerfs est blond, fauve, brun ou moucheté. Le pelage du tigre, de la panthère, etc.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Synonymes et Contraires

pelage

nom masculin pelage
Poils d'un animal.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

pelage

Fell, Balg, Peltz, Tierhautcoat, fur, hide, skin, hairhuid, vacht, dierevel, pels, vel, (het) ontharen [huiden], (het) schillen [vrucht]התקלפות (נ), קילוף (ז), קִלּוּףpelajemantello, pelame, pelata (pəlaʒ)
nom masculin
poils d'un animal
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

pelage

[pəlaʒ] nmcoat, fur
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005