pelis

PELIS

(pe-lî) s. m.
Se disait des laines que les mégissiers arrachent à l'aide de la chaux sur le corps des moutons tués. On a dit aussi plis :
....Comme aussi empêcher que les ouvriers ou façonniers ne mêlent aucunes bourres, plis .... et autres mechantes laines, avec celles de bonne qualité, [, Instruct. aux commis des manufact. 30 avril 1670]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    L'en y drappe et puet drapper de laine mere et de pelis [, Ordonn. des rois de Fr. t. III, p. 512]

ÉTYMOLOGIE

  • Peler 1.