pénurie

(Mot repris de penurie)

pénurie

n.f. [ lat. penuria ]
1. Manque de ce qui est nécessaire : La région connaît une terrible pénurie de vivres disette ; insuffisance ; abondance
2. Insuffisance notoire : Il y a une pénurie de médecins dans ce pays en développement pléthore, profusion
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

PÉNURIE

(pé-nu-rie) s. f.
Extrême disette. Pénurie d'argent, de fruits, de denrées. Fig.
Cette pénurie de langage, commune à tous les peuples d'Amérique, était la preuve du peu de progrès qu'y avait fait l'esprit humain [RAYNAL, Hist. phil. IX, 5]
Absolument. Misère. Il vit dans une grande pénurie.
Gorgé d'écus, Il n'aura plus L'attitude de pénurie Qu'il va laisser à la patrie [BACHAUMONT, Mém. secrets, t. XXXIV, p. 335]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    [Ils auront en enfer] pour les douces odeurs et plaisances mondaines, penurie et ordures [DUCLOS, Preuv. de Louis XI, p. 298, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. Penuria (e long), que Corssen (Beitr. 458) compare au grec signifiant, faim.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

pénurie

PÉNURIE. n. f. Extrême disette. Il y a cette année une grande pénurie de fruits.

Il s'emploie aussi quelquefois absolument et alors il signifie Disette d'argent, pauvreté, misère. Cet homme est dans une grande pénurie.

Il s'emploie encore figurément et signifie Manque, absence. Il y eut alors dans ce pays une pénurie d'hommes éminents.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

penurie

Penurie, id est, Indigence, Penuria.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

pénurie


PÉNURIE, s. f. [1re é fer. 3e lon. 4e e muet.] Grande disette des chôses les plus nécessaires. Extrême paûvreté. = Ce mot n'est ni aussi français, ni aussi usité que disette, paûvreté, mais il se dit dans des ocasions où il est plus énergique que ces deux mots. M. Linguet. dit de Mde Corn. qu'elle se présenta à M. d'A... "Dans tous les désordres d'une pénurie, parvenûe à son dernier excès. — Et M. Necker. "Je n'ai pas été obligé de faire le moindre sacrifice à des pénuries momentanées. Il signifie là, besoin d'argent, de fonds, etc.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

pénurie

Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

pénurie

אזילה (נ), דלות (נ), מחסור (ז), אֲזִילָה, מַחְסוֹרkrapte, schaarste, karigheid, krimp, schraalheid, tekortshortage, scarcity, dearthmalabundecoescasez, penuriaescassez, penúriacarenza, penuria, scarsitàعَجْزnedostatekmangelKnappheitανεπάρκειαpulanestašica不足부족mangelniedobórдефицитbristการขาดแคลนyokluksự thiếu短缺недостиг短缺 (penyʀi)
nom féminin
manque, absence pénurie de pétrole
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

pénurie

[penyʀi] nfshortage
pénurie de main-d'œuvre → labour shortage (Grande-Bretagne), labor shortage (USA)
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005