percillé, ée

PERCILLÉ, ÉE

(pèr-si-llé, llée, ll mouillées) adj.
Papier percillé, papier percé de trous sur lequel on étend de la feuille de mûrier ; les vers passent par les trous du papier pour venir manger la feuille et montent sur elle ; alors on enlève le papier qui supporte feuille et vers, et le tout est transporté sur une autre table.

ÉTYMOLOGIE

  • Diminutif de percer.