permesse

PERMESSE

(pèr-mè-s') s. m.
Source de la Béotie, consacrée aux Muses. Le dieu du Permesse, Apollon. Les nymphes du Permesse, les Muses. Les bords du Permesse, la poésie, les vers.
Par un coup du sort au grand jour amené, Et du bord du Permesse à la cour entraîné [BOILEAU, Épître x]

ÉTYMOLOGIE

Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877