persil

(Mot repris de persils)

persil

[ pɛrsi] n.m. [ lat. petroselinum ]
Plante potagère aromatique, utilisée comme condiment.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

PERSIL

(pèr-si ; l'l ne se prononce et ne se lie jamais) s. m.
Plante potagère, apium petroselinum, L.
Deux assiettes suivaient, dont l'une était ornée D'une langue en ragoût de persil couronnée [BOILEAU, Sat. III]
Fig. Grêler sur le persil, voy. GRÊLER. Populairement. Arracheurs de persil, bateliers qui remontent les bateaux à l'aide de cordes, parce qu'ils se baissent comme s'ils voulaient cueillir quelque plante.
Persil de Macédoine, nom vulgaire du bubon macédonien (ombellifères). Persil des marais, un des noms vulgaires du sium angustifolium. Faux persil, voy. ÉTHUSE. Persil d'âne, nom vulgaire du cerfeuil sauvage, anthriscus silvestris. Persil bâtard, nom vulgaire du turgenia latifolia.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Ainsi s'en vont sanz portier rien, Comme gens poures et nus.... Et leur convient vivre en exil, Et aller cuillir pierresill [, le Liv. du bon Jeh. 260]
  • XVe s.
    .... Use porées Qui soient faictes au persil, Pour ce qu'il est de pierre essil, Et qu'il descombre les conduis [E. DESCHAMPS, Noble enseignement]
    Verdure comme porée, choulx, navets, persin, cerfeuil... [, Journ. de Paris sous Ch. VI et VII, p. 80, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Wallon, plezzin ; picard, persin ; esp. perexil ; ital. petrosellino, petrosemolo, prezzemolo ; du lat. petroselinum ; le grec signifie, ache des rochers, du grec, pierre, et, ache.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

persil

PERSIL. (On ne prononce pas l'L.) n. m. Plante potagère qui ressemble au cerfeuil et qui sert à divers usages pour la cuisine. Hacher du persil. Frire du persil.

Fig. et fam., Grêler sur le persil, Exercer son autorité, ses talents, sa critique contre des gens faibles, ou dans des choses de nulle conséquence.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

persil

Persil, Apium, Petroselinum.

Persil ou ache, croissant és montagnes, Oreoselinum, Apium montanum.

Persil bastard, Pes gallinaceus, Caucalis.

Persil de Macedoine, Petroselinum Macedonicum.

Persil d'asne, nom d'herbe, Myrrhis, quod tota myrrham oleat, Les herbiers la nomment Cicutaria, pour ce que de tige et de fueilles elle est fort semblable à la Cigue.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

persil


PERSIL, s. m. PERSILLADE, s. fem. PERSILLÉ, adj. masc. [Pêrsi, si-glia-de, glié: 1re ê ouv. on ne pron. point l'l finale dans le premier, on mouille les ll dans les deux aûtres.] Le persil est une plante potagère, dont on se sert à divers usages pour la table. = On dit, proverbialement, gréler sur le persil, exercer son autorité contre des gens faibles, ou dans des chôses de nulle conséquence. = Persillade, tranches de boeuf avec du persil. = Persillé se dit d'un fromage qui a en dedans de petites taches verdâtres, comme si on y avait haché du persil.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

persil

Petersilieparsleypeterselie, pieterselieפטרוזיליה (נ), פֶּטְרוֹזִילְיָהjulivertpersillepetroseloperejilجعفریpersiljapetrezselyemprezzemolopetroselinumpersillesalsa, salsinhapătrunjelpersiljaμαϊντανόςпетрушкаبَقدُونُسpetrželperšinパセリ파슬리natka pietruszkiผักชีฝรั่งmaydanozcây mùi tây欧芹Магданоз (pɛʀsi)
nom masculin
plante qui sert à parfumer les aliments
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

persil

[pɛʀsi] nmparsley
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005