pertinent, ente

PERTINENT, ENTE

(pèr-ti-nan, nan-t') adj.
Terme de pratique. Qui se rapporte à la question, qui a trait à la question.
Les reproches seront proposés par la partie ou par son avoué avant la déposition du témoin, qui sera tenu de s'expliquer sur iceux ; ils seront circonstanciés et pertinents, et non en termes vagues et généraux [, Code de proc. art. 270]
Dans le langage général, raisons pertinentes, raisons convenables à ce qu'on veut prouver.
Avec ces raisons très pertinentes, Louville convainquit le roi d'Espagne, qui ordonna d'ôter les deux fauteuils [ST.-SIM., 107, 140]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Et ce seroit chose très convenable et pertinent aux causes des cas divers et particuliers [CHRIST. DE PISAN, Charles V, I, 6]
  • XVIe s.
    Un gascon [un parler gascon].... aultant nerveux, puissant et pertinent, comme le françois est gracieux, delicat et abondant [MONT., III, 39]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. pertinentem, de pertinere, de per, et tenere, tenir.