pesée

(Mot repris de pesee)

pesée

n.f.
1. Action de peser : La pesée d'un colis pesage
2. Quantité pesée en une fois : Une pesée de vingt kilogrammes.
3. Pression exercée sur qqch : Exercer une pesée sur un levier poussée
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

pesée

(pəze)
nom féminin
action de mesurer le poids la pesée d'un nourrisson
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

PESÉE

(pe-zée) s. f.
Action de peser. Faire la pesée d'un ballot de laine.
La quantité de ce qui a été pesé en une fois. Une pesée considérable.
Effort qu'on fait avec une pince pour forcer une porte, un volet, etc. Faire une pesée, pousser ou soulever un corps à l'aide d'un levier. Effort des machines ou des hommes qui tirent de haut en bas un cordage, etc.
Massif de plomb sur lequel l'épinglier frappe les têtes d'épingles.

ÉTYMOLOGIE

  • Pesé ; wallon, pezaie.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

pesée

PESÉE. n. f. Action de peser. Avant de lui livrer ces ballots de laine, on en a fait la pesée en sa présence.

Il désigne aussi la Quantité de ce qui a été pesé en une fois. La première pesée est de cinquante kilogrammes. Une forte pesée.

Il se dit encore de l'Effort qu'on fait avec une pince, avec un levier pour forcer une porte, un volet, pour soulever un corps. Exercer une pesée.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

pesée


PESÉE, s. f. PESER, v. act. et n. PESON, s. m. [1re e muet, 2e é fer. aux deux premiers: dans le verbe, l'e est muet devant la syllabe masculine, nous pesons, je pesais; pesant, etc. mais il devient moyen devant la syllabe féminine (devant l'e muet): il pèse, pèsera, etc. Prononcez pezon, pezé, pezan, pèze, pèzera. = Boileau et un Traducteur de Pope écrivent pezer avec un z: ce n'est pas l'usage.] Pesée est l'action de peser: faire la pesée des espèces; ou la quantité de ce qui a été pesé une fois. La première pesée est de tant de livres, la 2de de tant, etc.
   Peser, actif, examiner, juger avec des poids combien une chôse est lourde. "Peser de la viande, du pain, etc. = Figurém. examiner atentivement. "Peser mûrement les chôses, les conséquences d'une afaire. "Dans les Délibérations, on compte les voix: on ne les pèse pas. = Neutre: avoir un certain poids. "Peser beaucoup; le tout pèse cinquante livres. = Figurément, être à charge. Il régit le datif: "Un secret lui pèse.
   Dans l'état où je suis, on pèse à l'amitié.
       Sidney.
Et figurément (style familier.): "Il lui pèse sur les épaules, sur les brâs. = S'apesantir sur: "Combien, dans certains momens, le crime pèse sur la tête du coupable. Moreau. = Peser sur le coeur, causer beaucoup de chagrin. "Cela lui pesait sur le coeur, et non pas pesait sur son coeur. = Peser sur l'estomac, être dificile à digérer, en parlant d'une viande, et en style figuré familier, d'un afront, d'une chôse désagréable. = Apuyer sur. "Peser sur une note (de musique) sur une syllabe, sur un levier, sur une bascule.
   On dit, proverbialement, d'une chôse très-légère, qu'elle ne pèse pas plus qu'une plume; et familiérement, d'un homme qui parle avec lenteur, ou avec circonspection, qu'il pèse sur ses paroles.
   PESON, balances, autrement apelées Romaine. Il consiste en une verge de fer, qui a des crochets de fer à un bout, et à l'aûtre un poids ataché à un anneau, qu'on fait aler et venir suivant la pesanteur des chôses qu'on veut peser.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

pesée

nom féminin pesée
Action d'appuyer sur.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

pesée

הישקלות (נ), משקל (ז), שקילה (נ), שְׁקִילָה

pesée

稱重

pesée

vážení

pesée

vejning

pesée

무게

pesée

vägning

pesée

[pəze] nf
(= mesure) → weighing
(BOXE)weigh-in
(= pression) → pressure
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005