petit

Recherches associées à petit: petit chef, petit four, petit palais

1. petit, e

adj. [ bas lat. pittitus ]
1. Dont les dimensions sont peu élevées : Un petit caillou est entré dans ma chaussure minuscule ; gros exigu ; grand, vaste
2. De taille peu élevée ; de faible hauteur : Sa fille est petite pour son âge grand haut
3. Qui n'a pas encore atteint le terme de sa croissance : Quand j'étais petit, j'aimais jouer aux billes jeune
4. Qui n'est pas élevé en quantité ; dont la valeur est faible : Une petite récolte faible ; gros dérisoire, maigre ; important, substantiel
5. Qui est peu considérable par son intensité ou sa durée : Ce n'est qu'un petit orage léger ; fort
6. Qui n'a pas beaucoup d'importance, d'intérêt : Un petit détail mineur ; primordial banal, quelconque ; excellent
7. (Après le nom) Qui manifeste de la mesquinerie : C'est un esprit petit étriqué ; noble
8. Qui occupe un rang modeste dans une hiérarchie : Un petit écrivain insignifiant ; 1. majeur 1. haut
9. Fam. Peut exprimer l'affection, l'attention, l'apitoiement ou le mépris : Ma petite mamie. Préparer de bons petits plats. Vous avez une petite mine ce matin. Ce petit prétentieux nous snobe.
Petite main
Petites gens,
personnes qui n'ont que de faibles ressources.
Petit frère, petite sœur,
frère, sœur moins âgés.
Se faire tout petit,
s'efforcer de passer inaperçu.

petit

adv.
De façon étroite, étriquée ; mesquinement : Ce metteur en scène voit petit.
En petit,
sur une petite échelle : C'est le même modèle mais en petit.
Petit à petit,
peu à peu ; progressivement : Ils s'équipent petit à petit.

2. petit, e

n.
1. Personne de petite taille : Les petits se mettent devant pour la photo de groupe.
2. Garçon ou fille jeune : Elle donne des cours de gymnastique aux petits.
3. Enfant de qqn : La petite Dupont travaille bien en classe.

petit

n.m.
1. Jeune animal : La chienne ne veut pas que l'on approche ses petits chiots
2. Personne, entreprise qui se situe au bas de l'échelle (par opp. à grand) : Cette réforme n'avantage pas les petits.
3. Ce qui est petit : L'infiniment petit.
Faire des petits,
Fam. mettre bas, en parlant d'une femelle ; fig., s'agrandir, en parlant de qqch : Son compte épargne a fait des petits.

petit

PETIT, ITE. adj. Qui n'atteint pas les dimensions des autres êtres de la même espèce, des autres choses du même genre. En ce sens il s'oppose à Grand, et aussi à Gros, selon le cas. Un petit homme. Un petit chien. Un petit cheval. C'est un homme de petite taille. De petites proportions. Le petit doigt du pied, de la main. Un petit paquet. Un petit pâté.

Porter le petit collet, Être habillé en ecclésiastique.

Au petit pied. Voyez PIED.

PETIT se dit aussi d'un Être qui n'a pas encore atteint tout son développement. Un petit garçon. Une petite fille. Un petit chien.

Fig., Se sentir petit garçon devant quelqu'un, Se sentir inférieur à lui, être intimidé par lui.

PETIT signifie aussi Qui est peu élevé en quantité, qui n'atteint pas la mesure ordinaire. Un petit nombre de personnes. Un petit revenu. Une petite fortune. Petite dépense. Petit train. Une petite heure.

Il se dit généralement de Toutes les choses physiques ou morales qui sont moindres que d'autres dans le même genre. Petit talent. De petite conséquence. Petit ménage. Marcher à petit bruit, à petites journées. Aller au petit pas. Brûler à petit feu. Rendez-moi ce petit service. Prov., Petite pluie abat grand vent.

C'est un petit génie se dit d'un Homme dont les facultés intellectuelles sont très bornées et inférieures à ses prétentions.

C'est un petit esprit se dit d'un Homme minutieux, qui attache de l'importance à de petites choses. On le dit aussi d'un Homme qui a des sentiments peu nobles, peu généreux.

Cela est bien petit, Cela est peu noble, cela est bas. Il s'est vengé en le destituant; cela est bien petit.

Une petite santé, Une santé médiocre, une constitution faible.

C'est un petit malheur, Ce n'est pas bien grave.

Au petit bonheur se dit Quand on veut courir la chance, si faible soit-elle.

Se faire petit, S'arranger de manière à occuper le moins de place qu'il est possible; et, figurément, Éviter l'éclat, ne pas chercher à attirer les regards, l'attention sur soi.

Fig., Se faire petit, être petit devant quelqu'un, S'abaisser devant lui par respect ou par crainte. Être petit devant quelqu'un signifie aussi Perdre beaucoup à être comparé avec lui; ne paraître rien devant lui. Tout ce qu'il y a de grand dans le monde est petit devant Dieu.

Être aux petits soins auprès de quelqu'un, Avoir pour lui mille attentions délicates.

Le petit peuple, Le bas peuple. De petites gens, Des gens de basse condition. Petit marchand, Marchand au détail, qui a une boutique de peu d'apparence. On dit de même Le petit commerce. Petit rentier.

Le petit monde, Les gens de petite bourgeoisie, les petits rentiers, etc. Il y a beaucoup de vertus dans le petit monde.

Il se dit, dans un sens défavorable, de Ceux qui ont les manières peu élégantes. Il a des manières du petit monde ou elliptiquement des manières petit monde.

Le petit monde se dit aussi des Enfants, d'un groupe d'enfants.

Le petit jour, La partie de la matinée où le jour commence à poindre. Au petit jour.

La petite guerre se dit des Manoeuvres militaires qui sont un simulacre de guerre. Il se dit aussi de Combats d'escarmouche, de surprises, d'engagements partiels. Il se dit encore d'un Jeu d'enfants qui est une imitation de ces manoeuvres. Jouer à la petite guerre.

PETIT signifie quelquefois En raccourci, en miniature. Cette ville est un petit Paris.

Il est aussi un terme d'affection dans le langage familier. Mon petit mari. Cher petit, chère petite. Ma petite fille. Mon petit, ma petite.

PETIT se joint aussi à plusieurs noms avec lesquels il forme des mots composés ou des locutions.

Petit-fils, Le fils du fils ou de la fille, par rapport à l'aïeul et à l'aïeule. On dit au féminin Petite-fille. Arrière-petit-fils, arrière- petite-fille, Le fils, la fille du petit-fils et de la petite-fille, par rapport au bisaïeul ou à la bisaïeule.

Petit-gris, Sorte de fourrure faite de la peau d'un écureuil du Nord.

Petit-lait, Partie liquide du lait lorsqu'il se caille. Petit-lait clarifié.

Petite main, Ouvrière, jeune couturière qui vient de terminer son apprentissage.

Petites-Maisons. Voyez MAISON.

Petit-maître, Petite-maîtresse. Voyez MAÎTRE.

Petit-neveu, petite-nièce, petit-cousin, petite- cousine se disent des Neveux et cousins au second degré.

Petite-oie. Voyez OIE.

Petits pieds. Voyez PIED.

Petite vérole, Maladie éruptive. Voyez VARIOLE.

PETIT est aussi employé comme nom et se dit des Enfants, par tendresse ou par familiarité. Mon petit est très raisonnable et très obéissant. Votre petite est un amour. Venez ici, mon petit. Pauvre petit!

Il se dit aussi, comme nom masculin, de Certains animaux nouvellement nés, par rapport au père et à la mère. Cette chienne a fait des petits. Le père, la mère et les petits.

PETIT se dit encore substantivement des Hommes qui manquent de naissance, de fortune, de crédit, de pouvoir, par opposition à Ceux qui jouissent de ces avantages, La mort n'épargne ni grands ni petits. Il a contre lui les grands et les petits. Dans cette acception, il ne s'emploie qu'au masculin.

Il se dit encore des Petits êtres, des petites choses. Les infiniment petits.

Du petit au grand, Par comparaison des petites choses aux grandes. Il ne faut pas toujours conclure du petit au grand.

UN PETIT, loc. adv. Un peu. Reposons-nous un petit. Il est vieux.

EN PETIT, loc. adv. En raccourci. Peindre en petit. Un modèle en petit.

PETIT À PETIT, loc. adv. Peu à peu, par degrés peu sensibles. Il a fait sa fortune petit à petit.

Prov. et fig., Petit à petit l'oiseau fait son nid, On fait peu à peu sa fortune, sa maison.

petit

Petit, Paruus, Paruulus, Modicus, Exiguus, Minutus, Curtus, Pusillus. PETHI apud Hebraeos id valet quod Paruulus apud Latinos.

Petit nombre, Paucitas.

Fort petit, Tantillus, Perexiguus, Paruulus.

Oiseau un peu plus petit que les colombes, Auis paulum infra columbas magnitudine.

Fort petite somme d'argent, Paruula pecunia.

Homme fort petit, Homuncio, Perpusillus homo.

Le plus petit, Minimus.

Tout le plus petit, Minusculus.

Apprendre dés qu'on est petit, A pusillo puero dicere.

Petit et menu, Vescum.

Si petit soit, Aliquantillum.

Quelque petite qu'elle soit, Tantilla

Qui est encore petit, qui ne commence que de sortir de terre, Infans boletus.

¶ Petit à petit, Ductim, Otiose, Minutatim, Paulatim, Sensim, Pauxillatim, Gradatim, Pedetentim, Particulatim.

Amis en petit nombre, Exiguae amicorum copiae.

¶ Faire le petit, S'encliner, Conquiniscere. Plaut.

Qui fait le petit devant aucun, Supplex supplicis.

Il faisoit bien le petit, Obnoxium et trepidum agebat. B. ex Suet.

¶ Le petit de quelque beste que ce soit, Catulus.

Brebis qui est pleine de petis, Foeta ouis.

Faire ses petis, Sobolem facere, Educere foetum, Foetificare.

Les bestes font leurs petis contre terre, Foetificant humi.

Le petit faon des elephans, Vitulus elephantorum.

petit


PETIT, ITE, adj. PETITEMENT, adv. PETITESSE, s. fém. [Peti, tite, teman, tèce: 1re e muet: 3e e muet au 2d et 3e, è moyen au dernier.] Qui a peu d'étendûe ou de volûme dans son genre. "Petit homme; petit chien, cheval, etc. "Une petite ville. "Le petit doigt de la main, du pied. = "Un petit nombre, une petite somme, etc.
   Rem. 1°. Petit, joint à homme, ou à femme, ne signifie ordinairement que la tâille; mais, joint à d'aûtres noms, il signifie souvent, dans le figuré, peu de chôse, peu de mérite. "Petit Prince, petit génie, petites gens. = 2°. Petit, quand il est seul et sans adv. de quantité, se met devant le substantif: joint à un adverbe, il se met indiféremment devant ou après: un petit homme; une petite femme: un homme fort petit, une femme bien petite, ou un fort petit homme, une bien petite femme. = 3°. Le peuple, en certaines provinces, dit, un petit, pour un peu. = 4°. En parlant des enfans, on l'emploie substantivement: "Savez-vous que je l'aime, cette petite, quand je songe de qui elle vient. Sév. "Les paûvres petites n'ôsent aprocher. Th. d'Éd. "La pauvre petite! Elle en a les larmes aux yeux. Ibid. On dit aussi, du petit au grand, par comparaison des petites chôses aux grandes. Les petits, le peuple. "Les petits pâtissent pour les faûtes des Grands. — Les grands et les petits, les vieux et les jeunes. = 5°. Petit, adverbe. Peindre en petit; un modèle en petit, en racourci. = Petit à petit, peu à peu. "Il a fait sa fortune petit à petit. = Cet adverbe ne plaisait point à l'Auteur des Réflexions: il trouvait cette locution un peu bâsse, et voulait qu'on dît toujours peu à peu. L'Acad. pourtant ne la condamne point. L. T. Elle la met même sans remarque. = On peut dire que, sans être bâsse, elle est peu élégante, et peu convenable dans le haut style. "Il (Guillaume III) n'eut pas de peine à liguer, petit-à-petit, l'Europe contre la France. Volt.
   PETIT entre dans la composition de plusieurs mots. Petit-Maître, petite-maison, etc. etc. Voy. Maître, Maison, etc.
   PETITEMENT, en petite quantité. "Il a du bien, mais petitement. = À~ l'étroit. Vivre, être logé petitement. = L'emploi de cet adverbe n' est pas fort étendu.
   PETITESSE, peu d'étendûe ou de volume. "La petitesse d'un vâse; la petitesse de la tâille, etc. = Il ne se dit pas des persones mêmes: On ne dit point la petitesse d'un homme, d'une femme. On dit, au fig. petitesse d'esprit, de coeur, d'âme. "Il y a de la petitesse à se formaliser de tout, à s'ofenser de la moindre chôse. "Il est plein de petitesses, il a l'esprit minucieux.

Synonymes et Contraires

petit


petit

nom petit
Petit enfant.
bambin, gamin -familier: gosse, marmot, mioche, môme, petiot, pitchoun, pitchounet -populaire: moutard -vieux: marmouset.

petit

nom masculin petit
Personne peu influente.
Traductions

petit

(pəti)

petite

(pətit)
adjectif
1. qui n'est pas grand une petite maison
2. qui est jeune une petite fille
frère sœur plus jeune
3. qui a peu d'importance une petite somme
4. personne dont on est amoureux

petit

masculin

petite

féminin
nom
enfant jeune

petit

klein, gering, jung, small, Welpe, Junges, niedriglittle, small, short, petty, cub, diminutive, kid, young, baby, little boy, wee, mean, lowklein, gering, jong, welp, karig, luttel, min, beetje, kort, onbelangrijk, -tje, minuscuul, nietig, laagזעום (ת), מעוט (ת), פעוט (ת), צר (ת), קט (ת), קטן (ז), קטן (ת), פָּעוּט, קָט, קָטָן, קטןkleinقَليل, شِبْل, صَغِير, صَغِيرٌ, مُنْخَفِضpetitmalý, mládě, malá, malé, mladá, mladé, mladý, nízkýlille, liden, små, lav, ungeμικρός, κοντός, μικροχαρά, νεογνό ζώου, χαμηλόςjuna, malgrandapequeño, chico, joven, niño, bajo, cachorroكوچِکpieni, nuori, pentuछोटाkecillítill, smárpiccolo, cucciolo, giovane, minuto, piccino, spicciolo, basso小さい, ちいさい, わかい, 若い, 低い, 野獣の子작은, 작다, 낮은, 짐승의 새끼liten, lav, (dyre)ungemały, młode, mała, małe, młoda, młody, niskipequeno, jovem, baixo, filhotemic, micăмаленький, малый, молодой, палочка, детенышliten, ung, låg, ungeküçük, ucuz, yavru, 年轻, 小的, 幼兽malen, mladunče, nizakเล็ก, น้อย ราคาถูก, ลูกของสัตว์con thú con, nhỏ, nhỏ bé
adverbe
peu à peu, progressivement

petit

[p(ə)ti, it]
adj
(par la taille, les dimensions) [main, objet, colline] → small
Il est petit pour son âge → He's small for his age.
de petite taille [personne] → short, small; [arbre] → small
Sonia habite une petite ville → Sonia lives in a small town.
(valeur affective)little
Phyllis a une jolie petite maison → Phyllis has a nice little house.
On a ouvert une petite bouteille de Chinon → We've opened a little bottle of Chinon.
(peu important) [problème] → small, minor; [progrès] → little
(= faible) [pluie, bruit] → slight
(en âge) [enfant] → small, little
C'est dangereux pour les petits enfants → It's dangerous for small children.
son petit frère → his little brother
(= court) [voyage, présentation] → little; [roman] → short
(= mesquin) → mean
nm/f
(= enfant) → child, little one
Emmène les petits au cinéma → Take the children to the cinema.
Le petit de Sylvie a une mauvaise grippe → Sylvie's little son has got bad a bad dose of flu.
la classe des petits → the infant class
pour petits et grands → for children and adults
les tout-petits → the little ones, the tiny tots
(= cadet) → little one, youngest
Nicolas, c'est le petit → Nicolas is the little one., Nicolas is the youngest.
(valeur affective) mon petit (nuance ironique)dear; (à son fils, un petit garçon)son
ma petite (nuance ironique)dear, young lady; (à sa fille, une fillette)sweetheart
pauvre petit → poor little thing
nm [animal] petits → young pl
la lionne et ses petits → the lioness and her young
faire des petits [chatte] → to have kittens; [chienne] → to have puppies
adv
petit à petit → little by little, gradually
petit ami nmboyfriend
petit-beurre [petits-beurre] (pl) [p(ə)tibœʀ] nmsweet butter biscuit (Grande-Bretagne), sweet butter cookie (USA)