pilleur

(Mot repris de pilleuses)

pilleur, euse

n.
Personne qui vole, qui pille.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

pilleur

(pijœʀ) masculin

pilleuse

(pijøz) féminin
nom
personne qui vole, qui pille des pilleurs d'église
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

PILLEUR

(pi-lleur, ll mouillées, et non pi-yeur) s. m.
Celui qui pille, qui aime à piller.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Mais deffendu m'i ont la voie Li pilleur, li vens et la pluie, Et li yvers qui moult m'anuie [MACHAUT, p. 78]
    Chacier et faire widier de nostre royaume les compagnies et les pilleurs qui tiennent plusieurs forteresses [DU CANGE, pilardi.]
  • XVIe s.
    Ceux qui ont esté toute leur vie des cruels tyrans, ou larrons et pilleurs.... [CALV., Instit. 1159]

ÉTYMOLOGIE

  • Piller.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • PILLEUR. Ajoutez :
    Que pouvait avoir de semblable l'ennemi juré des méchants [Hercule].... avec un misérable [Alexandre] nourri dès son enfance aux voleries, pilleur de peuples, autant ruineux à ses amis qu'à ses ennemis ? [MALH., Lexique, éd. L. Lalanne.]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

pilleur

PILLEUR. (ILLEUR se prononce IYEUR.) n. m. Celui qui Pille, qui a l'habitude de piller. Pilleur d'épaves.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

pilleur

Pilleur, Expilator, Spoliator, Direptor, Praedator, Populator, Depeculator.

Pilleur et escumeur de mer, Praedo praedonis, Pirata.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606
Traductions

pilleur

בוזז (ז), בּוֹזֵז

pilleur

Plünderer

pilleur

looter

pilleur

強盜

pilleur

røver

pilleur

강도

pilleur

[pijœʀ, øz] nm/f
(= pillard) (en temps de guerre)plunderer; [magasin] → looter
(fig) [artiste, œuvre, idées] → plagiarist
pilleur d'épaves nmwrecker
pilleur de tombes nmtomb robber
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005