piron

PIRON

(pi-ron) s. m.
Nom des jeunes oies, dans la Saintonge.

ÉTYMOLOGIE

  • Peut-être une autre forme de Pierrot, nom propre transporté à un animal.
    I-z-arion dit d'in jar qui défend sés pirons [on aurait dit d'un jars qui défend ses oisons] [H. BURGAUD DES MARETS, Rec. de fables en patois saintongeois, p. 102]