pitoyablement

pitoyablement

[ pitwajabləmɑ̃] adv.
De façon pitoyable : Sa carrière s'est terminée pitoyablement lamentablement
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

pitoyablement

(pitwajabləmɑ̃)
adverbe
1. d'une manière pitoyable, qui inspire la pitié L'animal blessé gémissait pitoyablement.
2. d'une manière très mauvaise, qui inspire le mépris Il l'a pitoyablement laissé tomber.
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

PITOYABLEMENT

(pi-to-ia-ble-man ; plusieurs disent pi-toi-ia-ble-man) adv.
D'une manière qui excite la compassion.
Mme de Carman, toujours pitoyablement entre les mains des chirurgiens [SÉV., 21 déc. 1692]
D'une manière qui excite le mépris.
On [les protestants] aimera toujours mieux M. Jurieu qui les excuse [les chefs de la réforme], quoique pitoyablement, que M. Basnage tout prêt à les condamner [BOSSUET, 4e avert. 13]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Duris amplifie les choses et cest endroit fort pitoyablement, pour charger les Atheniens et Pericles mesme d'inhumanité [AMYOT, Péric. 53]

ÉTYMOLOGIE

  • Pitoyable, et le suffixe ment.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

pitoyablement

PITOYABLEMENT. adv. D'une manière pitoyable, d'une manière qui excite la compassion. Il se lamentait pitoyablement. Il est peu usité en ce sens.

Il signifie plus ordinairement D'une manière qui excite le mépris. Il raisonne pitoyablement.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Synonymes et Contraires

pitoyablement

adverbe pitoyablement
De façon pitoyable.
piteusement -littéraire: piètrement.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions